Responsable des systèmes d’information des Petits Frères des Pauvres depuis douze ans, Lionel Babin a été nommé DSIN en 2019 et intègre le Codir de l’association.

Responsable des systèmes d’information des Petits Frères des Pauvres depuis douze ans, Lionel Babin est nommé DSIN en 2019 et intègre le Codir de l’association. Fort de son expérience et de sa formation complémentaire en management des systèmes d’information, il mène avec son équipe d’une dizaine de personnes des projets d’envergure pour l’amélioration interne des SI. L’objectif est alors de faire du système d’information récemment détaché de la tutelle de la direction des finances et des moyens généraux un levier pour le projet associatif.   La première étape est la mise en place d’un cadre méthodologique permettant de recueillir les besoins digitaux et les projets souhaités au sein de l’association. Également indispensable pour optimiser le champ d’action des Petits Frères des Pauvres : la création d’un agenda d’ambassadeurs du numérique, afin d’accompagner les actions des bénévoles et de leur fournir des informations qu’ils pourront eux-mêmes utiliser auprès des personnes aidées.   

Une nouvelle plateforme de formation  propose aux 650 salariés et aux 14 000 bénévoles des Petits Frères des Pauvres un catalogue de 80 formations disponibles en e-learning

Mais le chantier principal qui occupe l’équipe menée par Lionel Babin en 2019 et  2020, en pleine pandémie, est un vaste programme de transformation interne. Outre la modernisation du SIRH, ainsi que du logiciel ERP qui permet de renforcer la cybersécurité et de protéger tous les accès numériques, la DSI crée un nouvel intranet qui vient remplacer un CMS un peu archaïque. Enfin, l’ouverture début 2021 d’une plateforme de formation qui s’appuie sur Moodle parfait ce parcours SI salué par IT for Business. Elle propose aux 650 salariés et au réseau de 14 000 bénévoles des Petits Frères des Pauvres un catalogue de 80 formations disponibles en e-learning. Un projet qui permet à l’association de professionnaliser encore davantage ses membres et de créer de la valeur ajoutée pour son projet associatif d’aide aux personnes en situation d’isolement dont, notamment, les  personnes âgées disposant de faibles revenus, soit plus d’un demi-million de personnes concernées. 

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS