Créée en 2019, 73 Strings est une start-up qui a pour vocation de proposer des solutions logicielles en mode SaaS s’appuyant sur des algorithmes d’intelligence artificielle et en particulier de processing du langage pour optimiser les opérations financières allant de la recherche à l’évaluation de deals et à la valorisation des entreprises, en passant par la collecte et le suivi des informations des participations et l’analyse des signaux de risque. Elle s’adresse aux fonds d’investissement Private Equity, VCs, growth, Private Debt, aux banques Corporates et d’Affaires, aux Corporates et aux Conseils.

Un nouveau segment de la finance est sur le point d’être disrupté. Après les Fintech dédiées aux services de paiement, d’investissement ou encore de financement, quel segment de la finance allait basculer sous l’empire du digital ? La modélisation financière a désormais son champion avec 73 Strings. Celle qui se définit comme une "FAStech" (pour Financial Advisory Services X Technologie) internationale a été lancée par deux anciens de Duff & Phelps Abhishek Pandey et Sambeet Parija, rejoints dans leur aventure entrepreneuriale par Yann Magnan, ancien responsable EMEA de la firme de conseil. L’objectif de cette pépite digitale est simple : proposer des solutions technologiques innovantes aux fonds d’investissement comme aux directions financières de grands groupes pour leur offrir rapidité, agilité, et gestion des risques face à une volumétrie de données à traiter qui ne cesse de croître. Décryptage de leurs premières solutions, fraîchement sorties d’usine. 

Deal Sourcing 

Développer un outil technologique innovant, performant et fiable est un challenge permanent que 73 Strings a su relever en développant ses deux premières plateformes. Proton X est sa plateforme de deal sourcing.  

Cet outil a pour mission d’assister ses utilisateurs à la compréhension des cibles en matière d’investissement. Concrètement, à partir d’une entreprise identifiée, Proton X va extraire un certain nombre de données qui seront utiles pour l’analyste. Pour y parvenir, 73 Strings s’appuie sur des algorithmes de processing du langage (NLP – Natural Language Processing) qui vont lire le texte pour en extraire les informations pertinentes au regard de l’objectif recherché. Ces informations vont permettre de piocher d’autres informations dans d’autres bases de données. Le premier cas d’utilisation, au-delà de la compréhension du business de la société cible, s’inscrit dans le cadre de la recherche de concurrents et de comparables, permettant ainsi d’appréhender rapidement l’univers concurrentiel.  

Un outil plus que pertinent pour faire gagner du temps aux analystes, notamment dans les équipes de Fonds d’Investissement, de Banque d’Affaires, ou de M&A des Corporates, sur la recherche de multiples d’évaluation si ces sociétés ont fait l’objet de transactions ou sont cotées en Bourse, ou pour améliorer l’exhaustivité d’une recherche de cible. La plateforme se révèle également astucieuse pour les fonds d’investissements qui déploient une stratégie de buy and build afin d’identifier l’environnement concurrentiel et celui de candidats potentiels.  

Valorisation 

Qubit X est en cours de déploiement après avoir été testé avec succès chez et avec un premier grand client, le fonds d’investissement Eurazeo. Il s’agit d’un outil de valorisation d’actifs non-cotés. Pas étonnant pour cette FAStech qui possède une expertise reconnue en la matière, et dont une partie des équipes a fait ses classes en valorisation chez des Big4 et chez Duff & Phelps. Cette plateforme s’appuie également sur des algorithmes de processing du langage qui permettent, en plus du modèle calculatoire, d’intégrer de l’intelligence artificielle dans la collecte d’informations pertinentes à l’analyse. L’outil couvre aujourd’hui les classes d’actifs Private Equity, Venture, Growth, et Private Debt.  

Utile pour les fonds d’investissement de Private Equity, notamment dans le cadre de leur reporting vers les LPs, mais également pour les corporates pour leurs tests de dépréciation ou leur value based management, il pourrait devenir demain l’outil favori des LPs pour garder un œil sur les valorisations de leurs investissements. 

Aller encore plus loin 

73 Strings ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Leurs solutions, qui ont pour objectif de progresser et se multiplier, sont internationales. Déjà présent à Amsterdam, Bangalore, Londres, Paris, Toronto et bientôt aux États-Unis, la "FAStech" positionne ses équipes là où sont ses clients. Pour accompagner sa croissance, un advisory board a été créé et regroupe aujourd’hui neuf personnalités internationales, patrons de banque, de fonds, de business, corporate finance, conseil ou valorisation au niveau mondial. Ils aident la start-up sur ses considérations stratégiques de développement mais aussi sur des sujets de compréhension des différents univers étudiés. De quoi offrir à 73 Strings les armes pour aller encore plus loin dans le développement de ses nouveaux outils technologiques intelligents et innovants.  

Yann Magnan, 73 Strings

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS