Rachel Campbell quitte le département banque et finance de Herbert Smith Freehills pour devenir associée dans l’équipe financement de Watson Farley & Williams à Paris.

Forte de vingt années d’expérience dans les secteurs de l’énergie, des ressources naturelles et des infrastructures, Rachel Campbell accompagne les banques, les sociétés de négoce, les sponsors et les développeurs de projets dans la gestion de leurs financements. L’avocate, qui rejoint le cabinet Watson Farley & Williams en qualité d’associée, se réjouit de l’occasion qui lui est donnée de faire bénéficier ses clients ʺd’un accompagnement juridique pour chaque étape de la chaîne d’approvisionnement et pour atteindre leurs objectifs dans le cadre de la transition énergétiqueʺ. Rachel Campbell rejoint ainsi l’équipe de financement de Watson Farley & Williams aux côtés de Philippe Monfort élevé au rang d’associé en mai dernier. Cette nouvelle arrivée permet au cabinet de poursuivre son développement après l’ouverture de son département contentieux en juillet dernier.

Rachel Campbell débute en tant qu’avocate en 2003 chez Paul Hastings. Deux ans plus tard, elle poursuit sa carrière chez Bredin Prat avant de rejoindre le cabinet Allen & Overy en 2006 au sein duquel elle exercera pendant sept ans. En 2014, elle devient of counsel chez Herbert Smith Freehills. Elle y est nommée associée au sein du pôle financement dans les secteurs de l’énergie, des infrastructures et des ressources naturelles en 2017. Rachel Campbell est diplômée en droit de l’université Trinity College de Dublin. Elle est également titulaire d’un master en droit des affaires de l’université de Paris-Sorbonne et d’un master en administration des affaires de l’Essec.

Estève Duault

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS