Avec Verite Winery, ce producteur gersois de vins ambitionne de positionner le comté californien de Sonoma comme une appellation de premier plan dans le monde pour les vins produits dans la tradition Bordelaise.

En 1997, Pierre Seillan relève le défi du self-made man américain Jess Jackson : produire un grand vin dans la Sonoma Valley. Pour y parvenir, l’ancien directeur technique de Cheval Quancard mise tout sur les micro-crus. Résultat : il obtient sept fois la note de 100/100 du critique Robert Parker. Aujourd’hui, un amateur débourse cinq cents euros pour les meilleures cuvées du vigneron gersois. Le domaine Vérité produit environ 100 000 bouteilles par an et sa capacité devrait doubler. Avec La Muse, La Joie et Le Désir, les trois vins de Vérité, le sexagénaire vit pleinement son American dream.


Lors des FABAPierre Seillan a remporté la Mention Spéciale - « Industrie vinicole »

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail