Depuis son entrée en vigueur le 1er juin, la loi Lemoine apporte enfin souplesse et transparence dans l’univers des contrats d’assurance de prêts immobiliers. On vous dit comment.

Reconnaissons-le, jusqu’au 31 mai dernier changer d’assurance prêt immobilier n’était pas simple. Seules deux possibilités s’offraient aux emprunteurs : la loi Hamon de 2014 les autorisait au changement à tout moment, mais uniquement au cours de la première année suivant la signature de l’offre quand la loi Bourquin, instaurée en 2017, leur permettait de le faire une fois par an, à la date d’échéance du contrat.

Bonne nouvelle : tout cela est terminé, et c‘est davantage de liberté qui s’offre maintenant à ceux qui souhaitent changer de contrat d'assurance. Votée en février dernier, la loi Lemoine - du nom de la députée Agir Ensemble, Patricia Lemoine, qui l’a initiée - vient en effet tout changer. Et pour cause : depuis son entrée en vigueur le 1er juin, les offres de prêt signées à partir de cette date peuvent être résiliées à tout moment. Mieux : depuis le 1er septembre ce sont tous les contrats qui sont concernés, peu importe la date de leur signature. Le tout, sans engagement minimal ni date d'échéance à respecter. Sont ici concernés les prêts immobiliers souscrits par des particuliers pour un bien à usage d’habitation ou mixte (habitation et professionnel).

Comment changer d’assurance de prêt immobilier ?

Mais la démarche n’est pas seulement plus simple, elle présente aussi un réel intérêt économique. Car en faisant jouer librement la concurrence elle peut nous faire économiser jusqu’à 100 € par mois. Et même 15 000 € en moyenne sur la durée restante du crédit (selon l’âge de l’emprunteur et le montant du prêt, bien entendu). Pour ce faire, pas de dossier contraignant à préparer, pas de rendez-vous interminable avec votre conseiller bancaire. Après avoir mis en concurrence les différents établissements proposant ce type d’offres (et après en avoir souscrit une nouvelle), vous ou votre courtier n’aurez plus qu’à adresser une lettre de résiliation à votre banque en l’accompagnant du nouveau contrat et de ses conditions générales. À réception de ce courrier forcément recommandé, celle-ci disposera de dix jours ouvrés pour formuler sa décision. Certes, elle pourra refuser, mais dans un seul et unique cas : si les garanties qu’elle a exigées à la signature de votre prêt ne sont pas couvertes par votre nouveau contrat d’assurance.

Comparer c’est gagné !

Vous manquez de temps et ne pouvez vous permettre d’aller frapper à toutes les portes ? Ou vous faites partie de ces profils mal couverts car jugés trop à risque ? N’hésitez pas à faire appel à des comparateurs d’offres d’assurances de prêts immobiliers. Comme Magnolia.fr qui se positionne depuis vingt ans comme le courtier numéro un en ce domaine. Une vingtaine de contrats issus des offres des leaders du marché de l’assurance comme l’assurance prêt immobilier April ou bien encore Axa, Swiss Life, Generali… vous y seront proposés, classés par ordre de performances et pour leur rapport qualité/prix. Il vous suffira d’entrer quelques informations comme votre âge, votre profession, le type d’investissement concerné (résidence principale, investissement locatif…) ainsi que le nom de votre banque prêteuse pour que l’algorithme de Magnolia.fr trouve pour vous la meilleure offre, celle qui correspond le mieux à vos recherches et à votre profil. Et qui couvre évidemment les garanties exigées par votre établissement prêteur. Restera alors à souscrire de façon digitale (et 100% gratuite) à votre nouvelle assurance. Et à bénéficier, si besoin, des conseils des experts Magnolia.

Bon à savoir : la loi Lemoine rend également obligatoire l’affichage par tous les organismes (banques et assurances) du coût de leur assurance emprunteur pour huit ans. De même, tous devront prévenir chaque année les assurés de leur droit à résilier leurs contrats. En cas de non-respect de ces obligations, une amende de 15 000 € pourra leur être imputée.

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS