L’éditeur de logiciel Harvest et le spécialiste en formation Fidroit annoncent leur intention de se rapprocher en créant un groupe commun. Une initiative qui permettrait de "réunir l’approche servicielle et les enjeux technologiques" au bénéfice de leurs clients communs CGP.

Décidément, la consolidation à l’œuvre dans la milieu de la gestion de patrimoine ne faiblit pas. Après les cabinets de CGP, les sociétés de gestion ou même les plateformes, c’est au tour des sociétés de services et de logiciels de s'allier. Fidroit, expert de la formation et du conseil, et Harvest, spécialiste de l’édition de logiciel, annoncent ainsi unir leurs forces au sein d'une structure commune : Winnipeg Participations. Un rapprochement qui ne marque pas pour autant la fin de ces deux marques qui continueront à coexister. Ainsi, les outils numériques développés par Harvest vont soutenir l’offre en formation et accompagnement des conseillers en gestion de patrimoine proposée par Fidroit. "Ce rapprochement est une réponse aux attentes de nos clients respectifs. Nous voulons leur donner les moyens de créer de la valeur pour eux-mêmes et pour leurs clients", expliquait Olivier Rozenfeld, patron de Fidroit aux Échos. Ensemble, les deux entités dont les collaborateurs sont installés à Paris et Clermont-Ferrand, espèrent doubler de taille d’ici cinq ans. "Cette association, avec ses nombreux talents, m’apparaît comme le moyen de faire de ce groupe l’acteur de référence en France", se réjouit quant à elle Virginie Fauvel, récemment arrivée à la tête d’Harvest. C’est d’ailleurs elle qui prendra la direction de Winnipeg Participations en qualité de CEO. Olivier Rozenfeld, principal actionnaire de la nouvelle structure, en devient directeur général délégué.

S.V.

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS