Le marseillais se lance dans la restauration d’entreprise en 1966. Jackpot. Aujourd’hui actionnaire-fondateur d’un groupe qui dégage près de 22 milliards d’euros de chiffre d’affaires, il veille sur l’héritage familial et s’investit dans la philanthropie.

C’est à Marseille que naît en 1930 Pierre Bellon. Il passe son enfance dans la cité phocéenne où son père Félix est à la tête de Bellon SA, spécialiste du ravitaillement de bateaux de croisière et de paquebots. Diplômé de HEC, Pierre sert comme officier de marine et dans l’entreprise familiale en tant qu’attaché commercial. Bien que très attaché à son cercle rapproché, il demande à son père de prendre son indépendance. "Il m’a dit : ‘Je suis d’accord.’ Et c’est ainsi qu’en 1966 j’ai créé Sodexho pour me lancer dans la restauration d’entreprise", explique-t-il aux Échos. Il ajoute : "Mon père était vraiment très clairvoyant. La preuve, il m’a demandé de prendre mes sœurs et mon frère comme actionnaires. Je crois qu’ils n’ont pas été trop mécontents de moi !"

Créneau novateur

Avec un capital de 100 000 francs, le jeune homme ouvre à Marseille ses premiers restaurants d’entreprise, créneau novateur pour l’époque. Pierre Bellon est convaincu que la croissance interne, et donc la capacité d’une entreprise à conserver ses clients, ainsi que l’esprit d’équipe sont clés dans le développement d’un groupe. Sa philosophie paie puisqu’aujourd’hui Sodexo (désormais sans "h" pour faciliter sa prononciation dans diverses langues), comptabilise 100 millions de consommateurs chaque jour, qu’ils soient servis dans des établissements scolaires privés, des hôpitaux, des ministères ou des restaurants étoilés. Cette performance s’appuie sur 420 000 collaborateurs, répartis dans 64 pays, et qui ont permis à la société de dégager un chiffre d’affaires pour l’exercice 2018-2019 de près de 19,3 milliards d’euros. Il faut dire que Pierre Bellon a eu du flair en misant sur l’international. Il s’implante en Belgique, avant de conquérir l’Afrique et le Moyen-Orient, l’Amérique ou encore la Russie, tout en adaptant l’offre aux goûts et aux coutumes alimentaires des différents territoires.

Sodexo nourrit 100 millions de personnes chaque jour

Engagé

Dès le début de sa carrière, Pierre Bellon s’intéresse à la création et au développement d’entreprise. Il adhère au Centre des jeunes patrons dont il deviendra le président national de 1968 à 1970. L’homme d’affaires œuvre également en tant que vice-président du Medef. Les textes d’économistes qui l’inspirent sont ceux de Jean Fourastié ou encore d’Alfred Sauvy. Pierre Bellon créera avec quelques patrons l’Association pour le progrès du management (APM), qui a pour slogan : "Le progrès des entreprises par le progrès des dirigeants" et qui compte quelque 4 700 adhérents. En 2011, l’entrepreneur inaugure sa propre fondation qui agit sur des sujets comme l’alphabétisation ou la vie au travail.

De père en fille

Entreprise du CAC 40 jusqu'en juin 2020, Sodexo est désormais présidé par sa fille Sophie, l’une des rares femmes à la tête d’une entreprise de l’indice phare parisien, qui travailla dans la banque aux États-Unis ainsi que dans l’industrie de la mode avant de rejoindre le groupe où elle aura exercé diverses responsabilités durant vingt ans. "Ma femme, mes quatre enfants et moi avons signé une convention pour 50 ans, qui engage donc aussi mes treize petits-enfants, expliquait en 2013 au Figaro Pierre Bellon. Aucun de nous ne pourra vendre ses titres en dehors de la famille." De quoi préserver ce bel héritage familial encore longtemps.

Olivia Vignaud

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS