Le premier cabinet d’avocats au monde (avec un chiffre d’affaires de 3,165 milliards de dollars) n’est toujours pas présent à Paris. Cette situation devrait évoluer dans les prochains mois.

Kirkland & Ellis aurait trouvé chaussure à son pied pour s’installer en France. L’information, qui provient, pour le moment encore, simplement de rumeurs insistantes sur le marché des avocats d’affaires a toute son importance puisque le cabinet vient de détrôner Latham & Watkins et Baker McKenzie dans le classement Global 100. Son ascension au sommet avec les cabinets les plus riches est la preuve qu’un business model fondé sur le transactionnel et le contentieux est porteur. La firme aux 900 associés a plus que doublé son chiffre d’affaires en dix ans. Sa stratégie consisterait à attirer les meilleurs avocats, notamment grâce à un atout financier de poids : un « golden hello » à 10 millions de dollars, notamment à Londres, bureau phare du capital-investissement, M&A et droit de la faillite. La moitié des revenus de la firme globale proviendrait du contentieux. Une stratégie qui guide K&E sur les marchés les plus porteurs comme Boston, un bureau ouvert en 2017 et centré sur le private equity.

Le cabinet originaire de Chicago ne vise pas une couverture mondiale. La firme ne détient que quatorze bureaux quand ses concurrents directs sont présents partout dans le monde.

Pour le moment, Kirkland & Ellis agit en Europe depuis le Royaume-Uni et l’Allemagne grâce à deux équipes de 200 avocats anglais et 40 allemands constituées en 1994 et 2005. K&E ne se presse pas et fait les choses bien. Il serait tout de même étonnant que le premier cabinet au monde boude Paris encore longtemps, le marché français étant redevenu florissant depuis plus de deux ans (lire Décideurs 100 des cabinets d’avocats d’affaires). Son projet d’installation serait même sur le point d’aboutir. Et, si le nom de ses futurs associés français est encore tenu confidentiel, il y a fort à parier qu’ils se trouvent parmi les meilleurs avocats transactionnels de la place, Thomas Forschbach chez Latham & Watkins, David Aknin chez Weil Gotshal & Manges ou Christophe Garaud chez Willkie Farr & Gallagher.

 

Pascale D’Amore

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail