Bryan Cave Leighton Paisner confirme un peu plus ses ambitions en France en accueillant vingt-et-un avocats dont sept associés.

Le cabinet international Bryan Cave Leighton Paisner (BCLP), né de la fusion entre Bryan Cave et Berwin Leighton Paisner, renforce de façon significative ses équipes basées en France avec l’arrivée de sept nouveaux associés accompagnés de leurs collaborateurs, en provenance de Franklin.

Axée sur le corporate, le contentieux, l’arbitrage, la compliance, le droit pénal des affaires, le droit social et la distribution, l’offre du bureau parisien de BCLP se développe aujourd’hui grâce à ces nouveaux recrutements : Henry Ranchon et Laurent Schittenhelm concentreront leur pratique sur le droit immobilier, Christine Daric et Olivier Mesmin interviendront en fiscalité, David Blondel et Olivier Borenstejn géreront l’expertise lié au financement, tandis que Jean-Pierre Delvigne dédiera sa pratique au droit public et aux énergies renouvelables. Le cabinet base désormais le positionnement de son bureau parisien sur quatre pratiques phares : le corporate, l’immobilier, le financement et les contentieux complexes (litigation & corporate risks). L’ambition du cabinet à Paris est également clairement définie : « devenir un acteur clé en France et en Europe continentale », comme l’indique Rémy Blain, managing partner du bureau de Paris.

Ces arrivées portent désormais les effectifs de l’antenne parisienne à plus de 50 professionnels dont quarante avocats et juristes incluant onze associés accompagnant des grands groupes, ETI, PME et fonds français et internationaux. Déjà présent à Londres et en Allemagne, BCLP consolide renforce ainsi son développement en Europe pour répondre aux besoins de sa clientèle, composée de grands acteurs économiques nationaux et internationaux.

Marine Calvo

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS