L’année qui vient de s’écouler a été, cette fois encore, marquée par de nombreuses perturbations au sein de la fonction RH, notamment en matière de charge de travail. Après trois années rythmées par les caprices de la crise sanitaire, comment se porte la fonction ?

Globalement, le moral des troupes est plutôt bon selon l’étude "Professionnels RH, comment allez-vous ?" réalisée fin 2022 par Gereso qui indique que 58% des collaborateurs se sentent bien.  Il n’en reste pas moins que ce chiffre ne cesse de baisser puisque leur "note de moral" s’abaisse à 5,4% en 2022 quand elle n’atteignait que les 5,1% en 2020 mais s’élevait à 5,7% en 2021.

Si plusieurs facteurs expliquent cette rechute, la première est la fatigue exprimée par l’ensemble des professionnels RH. Ce sont 54% des interrogés qui se déclarent "épuisés". Rien d’étonnant, puisqu’ils sont 62% à considérer avoir travaillé plus, ou beaucoup plus en 2022 qu’en 2021. Florence Hipolite, responsable recrutement chez ID Logistics, interrogée pour cette étude, affirme que "ce n’est pas le moral qui a baissé, c’est la charge de travail qui a augmenté, et donc la fatigue associée".

Par ailleurs, 40% des personnes sondées estiment que leurs conditions de travail se sont détériorées et 46% d’entre elles sont insatisfaites de leur niveau de rémunération. De plus, 63% des répondants n’ont pas eu l’opportunité d’évoluer, soit 2% de plus qu’en 2021. Mais le plus inquiétant est que 79% des salariés du secteur des ressources humaines expliquent ne pas se sentir fiers de leur profession toutes générations confondues. Une "crise de confiance" qui serait liée aux chamboulements vécus par la profession.

Le point positif est que la majorité des collaborateurs RH consultés se sentent reconnus par leur hiérarchie, un élément essentiel puisque 76% des déclarants estiment que c’est leur principal levier d’engagement. Mais pour cette population qui a la responsabilité de s’occuper des autres, cette reconnaissance calmera-t-elle les incertitudes que présage cette nouvelle année ? Selon l’étude, la méfiance et le pessimisme gagnent du terrain sur la confiance et la résilience.  Pilier de l’entreprise depuis la crise sanitaire, la fonction RH se trouve-t-elle au bord du burn-out ?

Clara Elmira


Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDE ET CLASSEMENTS