Rapprocher DRH de grands groupes et jeunes des banlieues : une idée audacieuse qui s’est concrétisée grâce à Mozaïk RH. Derrière ce projet se trouve un homme de conviction, Saïd Hammouche.

Promu chevalier de l’Ordre national du mérite en 2015, Saïd Hammouche peut se targuer d’être pleinement engagé au service de l’intérêt général. Ce quadra a construit sa mission entrepreneuriale autour d’une idée : favoriser l’inclusion économique. Depuis quinze ans, il s’est engagé dans une mission périlleuse qui bouscule et porte ses fruits.

Le pacte républicain

Saïd Hammouche grandit à Bondy dans le 93 au sein d’une France qui se rêve Black-Blanc-Beur mais dont le climat social se tend. Lorsque l’on demande à Saïd Hammouche ce qui l’a séduit dans les ressources humaines, il répond : "J’ai probablement été animé par le sens du souci de l’autre. J’ai toujours été convaincu par les valeurs républicaines : liberté, égalité et fraternité." En 2005, les émeutes urbaines laissent des traces et renforcent certains préjugés sur la jeunesse issue des banlieues. Parallèlement, la Charte de la diversité de l’Institut Montaigne, qui voit le jour la même année, incite les employeurs à recruter davantage dans les banlieues. L’idée commence alors à germer dans l’esprit de Saïd Hammouche : rapprocher les diplômés des quartiers défavorisés et les grandes entreprises. Le projet prend forme progressivement et le conduit en 2008 à délaisser son statut de fonctionnaire pour bâtir Mozaïk RH en 2008.

Mozaik RH peut se targuer d’avoir placé "des gamins de banlieue en alternance dans des banques d’affaires qui sont maintenant associés de grands fonds"

Fondation à impact

Saïd Hammouche crée ainsi le premier cabinet de recrutement qui aide les entreprises à trouver des talents issus de tous les horizons. "Afin d’accompagner les jeunes de territoires moins favorisés à s’insérer professionnellement, il fallait d’abord les rendre visibles et prouver la valeur ajoutée de leurs profils." Les efforts et l’innovation payent et, très vite, de grands groupes comme TotalEnergies ou Engie se tournent vers lui. De cabinet de recrutement, l’entreprise devient également cabinet de conseil en ressources humaines et formation. Afin de garder cette vision de service, l’entrepreneur décide de transformer Mozaïk RH en première fondation actionnaire de France à agir contre les discriminations à l’emploi.

Un combat de longue haleine

En quinze ans, l’entrepreneur compte 15 000 recrutements et raconte avec fierté avoir réussi "à placer en alternance des gamins de banlieue dans des banques d’affaires qui sont maintenant associés de grands fonds d’investissement internationaux". Mais le combat en faveur de l’égalité des chances ne s’arrête pas là. Ceinture noire de judo, Saïd Hammouche connaît l’importance de l’endurance  : "Les entreprises ne sont plus dans le déni. Les agences de notation, tout comme les fonds d’investissement, sont davantage regardantes en la matière ainsi que les collaborateurs. Comme pour tout combat, baisser la garde serait une erreur."

Après avoir participé au lancement de l’incubateur La Ruche en 2008, il fonde en 2018 Diversifiezvostalents.com ainsi que L’Ascenseur, tiers-lieu qui réunit associations, fondations et grandes entreprises. Une idée semble ne pas avoir quitté Saïd Hammouche : chacun peut trouver sa place au regard de ses compétences au sein de l’économie française.

Elsa Guérin

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS