Après avoir fondé Yoopies, première plateforme sociale de services à la personne en Europe, en 2011, Benjamin Suchar lance Worklife : la solution globale de gestion, animation et financement des avantages salariés qui permet aux RH d'avoir 100% de visibilité sur la performance de leurs actions et de valoriser leur impact business. Retour sur la genèse et les projets de cette pépite de la FrenchTech.

Décideurs. Pouvez-vous nous présenter le concept de Worklife ?

Benjamin Suchar. Worklife est une application dotée d’une carte de paiement (Visa) et une interface de gestion RH qui permet d’animer et valoriser l’ensemble des avantages sociaux auprès des entreprises. Le constat initial est que les entreprises offrent souvent beaucoup d’avantages mais que les collaborateurs n’en ont que très peu conscience. Ces avantages ont normalement un objectif business, comme l’attractivité dans la guerre des talents, financier, pour augmenter le pouvoir d’achat, ou encore environnemental, avec la réduction de l’impact carbone. Pourtant, tous ces avantages sont morcelés à travers des solutions différentes qui induisent, pour les salariés, une lisibilité complexe. Et ils sont peu valorisés en raison de la multitude de partenaires qui ont chacun une relation avec les collaborateurs sans avoir d’impact global.

 

Comment pouvez-vous rendre ces avantages plus lisibles pour les salariés ?

"Rendre concrets et visibles les avantages financiers accordés aux salariés"

Worklife propose de rendre ces avantages concrets et visibles. Pour l’aspect concret nous intégrons sur une seule carte l’ensemble des avantages financiers. Typiquement nous allons proposer le financement de la mobilité, notamment abonnements de transports et forfait mobilités durables, des titres-restaurants, du service à la personne et de l’indemnité télétravail. La carte va donc regrouper ces avantages et faciliter grandement leur valorisation. Son usage quotidien, couplé à l’application mobile, fait de la solution un formidable levier pour propulser la marque employeur et valoriser l'ensemble des initiatives internes (complémentaire santé, épargne, accords d’entreprise, lignes de soutien psychologique…). La solution Worklife simplifie également la gestion des avantages. Par exemple, lorsqu’un salarié prend son abonnement de transport avec la carte Worklife, la répartition de la part employeur et de la part salarié se fait instantanément au moment du paiement. Tout est donc géré par Worklife qui délivrera à l’entreprise une attestation et qui ira s’intégrer sur son dispositif paie. L’objectif est pour les ressources humaines de ne plus avoir de gestion individuelle des justificatifs. L’entreprise n’aura pas non plus à financer quelque chose qui n’est pas utilisé puisque seules les dépenses réellement effectuées seront facturées.

 

Quel est l’impact engrangé pour l’entreprise ?

"Un moyen de valoriser l’ensemble de la politique sociale" 

Nous avons lancé la solution en juin 2021 et depuis nous avons de nombreuses grandes entreprises comme Amazon, Aviva, Babilou ou Adecco, qui nous rejoignent. Le système proposé par Worklife permet de faire des avantages sociaux non pas une fin en soi mais un moyen de valoriser l’ensemble de la politique sociale. C’est une formidable opportunité de créer un canal de communication entre les RH et les salariés. Il fait prendre conscience aux collaborateurs de l’ensemble de la politique de rémunération et pas simplement du bulletin de paie, en propulsant par exemple sur l’application un BSI tous les mois. Nous permettons de concilier à la fois une solution d’avantages sociaux plus pertinente que celles qui existent mais d’aller au-delà de ces avantages pour valoriser l’ensemble de la politique sociale, redonner de l’impact aux RH et recréer de l’engagement.


‍Propos recueillis par Anne-Laure Blouet Patin

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS