Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas pour Ninon. À peine rentrée d’une course de catamaran, elle enchaîne les dossiers, mais s’octroie tout de même une pause pour revenir sur son parcours qui l’a menée à la création de son cabinet en 2021.  

Ce ne sont pas les passionnés d’art qui manquent au sein de la grande famille que forment les family officers. Fille du directeur d’une école d’art, Ninon Manaranche-Michel emprunte naturellement cette voie et obtient en 2006 un master 2 en droit et fiscalité du marché de l’art. Elle travaille pour le consulat de France à Saint-Pétersbourg puis, quelque temps après, intègre le cabinet d’un courtier en assurance d’art à Neuilly-sur-Seine. Seulement, c’est un monde très fermé où le réseau est roi. Résolue à gravir les échelons, Ninon Manaranche-Michel retourne sur les bancs de la fac pour étudier la gestion de patrimoine à Clermont-Ferrand.


La diversification est le maître-mot de sa gestion

Sélectionnée par Aforge Finance une fois diplômée, elle rejoint les équipes parisiennes au poste de family officer. Fortement impactée par l’affaire Bernard Madoff, la société est contrainte de réduire plusieurs de ses activités, notamment la branche family office. Entre Paris et l’Auvergne depuis près de cinq ans, Ninon Manaranche-Michel décide alors de poser ses valises dans le Puy-de-Dôme et démarre une nouvelle carrière à la Caisse d’épargne, ce qui lui confère une expérience du monde bancaire. "Ma force est mon réseau." Elle rencontre par hasard un ancien professeur, Olivier Rozenfeld, alors président de Fidroit, qui lui propose de reprendre la gestion d’Asalia, filiale financière du groupe. Après cinq années d’exercice et de belles rencontres, Ninon Manaranche-Michel rejoint l’Unofi, l’union notariale financière, avec l’ambition d’étoffer son cercle professionnel pour se lancer dans l’entrepreneuriat par la suite. Forte de ses expériences, c’est finalement en août 2021 qu’elle crée son cabinet, Amanthée Patrimoine, en ne s’accompagnant que des meilleurs professionnels.  

Humble et passionnée  

Forêts, art, vignes, châteaux… La diversification est le maître-mot de sa gestion. Approche qu’elle transpose également dans sa vie personnelle, comme le prouvent ses lectures du moment. La philanthropie : une affaire de familles, d’Arthur Gautier et Anne-Claire Pache qui expliquent les coulisses des stratégies des grandes familles donatrices, ou Grands et petits secrets du monde de l’art de Danièle Granet et Catherine Lamour, qui révèlent des détails croustillants sur les marchands d’art et les collectionneurs. "Je ne suis pas fan dans l’âme ; étant jeune, je n’avais même pas de poster dans ma chambre !". Si elle n’aime pas l’idée d’avoir un modèle ou mentor, Ninon Manaranche-Michel reste tout de même admirative de Christine Lagarde et de son parcours atypique. Celle qui gère les patrimoines d’une main de maître n’abandonne pas pour autant sa passion, que ce soit au gré d’expositions d’art flamand ou contemporain, pour n’en citer que deux.   

Marine Fleury  

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail