Sur l’ensemble des entreprises du CAC40, seules trois sociétés sont dirigées par des femmes. Plus qu’une tendance, plus qu’une tactique, Valeurs Féminines Global est un fonds stratégique qui transcende la mode.
 
Décideurs. Quelle est la genèse de votre fonds Valeurs Féminines Global ?
Teddy Dewitte. À l’origine, c’était un fonds au sein d’une petite société de gestion dont nous avons fait l’acquisition. Seulement l’univers d’investissement ne correspondait pas à notre idée de "valeurs féminines" ni aux ambitions que nous souhaitions lui conférer. Père de trois filles, je pense pouvoir dire que j’ai une bonne sensibilité aux valeurs féminines. Plus sérieusement, selon le rapport annuel publié par McKinsey "Women matters", lorsqu’il y a parité dans une entreprise, la profitabilité est meilleure de 50 %.

 

"150 sociétés cotées sont gérées par des femmes, soit 3 % de l’univers d’investissement global "

Ce phénomène s’explique par les différences de sensibilité et d’idées, nous faisant passer d’une vision de 180° à 360°.

 
Quel est l’univers d’investissement de cette stratégie ?
Nous avons sélectionné uniquement les sociétés au sein des pays développés où les PDG ou DG sont une femme. Avec le seul filtre féminin, nous sommes passés de 4 600 à 150 entreprises cotées, soit 3 % de l’univers d’investissement global. Notre ambition n’est pas de surfer sur la vague marketing de la parité mais d’en faire un fonds militant et d’utilité publique.
 
Quel est l’intérêt des investisseurs pour cette thématique ?
Les investisseurs institutionnels ne sont jamais venus sur notre fonds car nombre d’entre eux ont considéré que c’était du "women washing". Nous avons été assez déçus de porter cette responsabilité qui n’est pour l’instant pas reconnue. Cependant, cette stratégie est très bien reçue chez les mandataires ou CGP féminines qui l’ont intégrée au sein d’allocations d’actions internationales.
 
Quelles sont vos ambitions pour ce fonds ?
Notre responsabilité en tant que société de gestion est de défendre au mieux l’épargne de nos clients, donc nous avons prévu de faire un point au bout de trois ans d’existence du fonds. Fin 2022, nous déciderons si nous souhaitons continuer à porter cette thématique, en analysant de nouveau le marché. Les valeurs investissables ne représentaient que 3 % de l’univers en 2019 et n’ont que peu progressé depuis.
 
Quels intérêts ont les fonds thématiques dans une allocation globale ?
Il faut faire attention aux thématiques que nous intégrons à une allocation globale. Selon que le fonds est plutôt value ou croissance, les mouvements de taux peuvent avoir d’importantes conséquences. Typiquement, sur Valeurs Féminines qui comprend des titres technologiques, il est comparé aux indices dont les profils ont beaucoup évolué ces douze derniers mois. Lorsque le client place son argent, à partir du moment où il a des convictions et que nous avons des produits qui matchent avec celles-ci, la moitié du travail est fait. D’un point de vue tactique, il y a des moments où avoir un fonds monde est intéressant et, quitte à se positionner, autant sélectionner une stratégie qui fait les choses bien.
 
Propos recueillis par Marine Fleury
Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDE ET CLASSEMENTS