Entièrement dédiée à la transformation numérique des entreprises, Niji associe à la fois conseil, design et technologie. La société rennaise diversifie peu à peu son offre et compte devenir un acteur de référence dans le numérique responsable, la cybersécurité et l’industrie.

"De l’idée à la réalité", tel est le credo de Niji, dès sa création en 2001. Petite agence à l’origine, le groupe compte aujourd’hui 1 040 collaborateurs (dont 130 créatifs et 550 développeurs) et est présent dans six villes françaises ainsi qu’à Singapour. Hybride, Niji associe, dans une même chaîne de valeur, conseil en stratégie numérique, ingénierie et conseil technologique, design de services ainsi que réalisation logicielle. Depuis sa création, l’Ovni a multiplié son chiffre d’affaires par quinze en quinze ans.

Trois en un

Quand d’autres cabinets ou agences cherchent le modèle gagnant à travers des opérations de croissance externe dans le but d’étoffer leurs expertises, Niji a choisi d’intégrer, dès le départ, les dimensions de conseil, de design et de technologie. "Nous n’avons jamais racheté d’entreprise, jamais levé de fonds mais nous grandissons à notre rythme. Nous ne sommes ni trop grands ni trop petits, ce qui nous permet de garder de la proximité mais aussi de répondre à de gros projets", assure Hugues Meili fondateur et dirigeant du groupe qui compte parmi ses clients des mastodontes comme EDF, Alstom, la SNCF ou Orange.

Ce développement 100 % organique garantit l’homogénéité et la bonne intégration de chaque expertise. La valeur ajoutée réside dans sa capacité à accompagner ses clients de bout en bout : depuis la mise en place de la stratégie, la définition de l’expérience jusqu’à sa mise en œuvre technologique dans des environnements le plus souvent complexes. Depuis 2019, la société complète son offre en développant des expertises, dites d’agence, afin d’accompagner de manière plus globale sa clientèle composée de grands groupes internationaux et nationaux, ETI et PME des territoires dans lesquels elle est implantée.

"Nous n'avons jamais racheté d'entreprises, jamais levé de fonds. Nous grandissons à notre rythme"

Marque employeur et stratégie RSE

 Pour attirer les talents, la société rennaise mise sur ses valeurs fortes et authentiques, sur la variété des secteurs et des missions ainsi que sur sa localisation en région avec des bureaux implantés dans six villes françaises, près des nœuds multimodaux donc facilement accessibles sans voiture. "Nous plébiscitons la mobilité. C’est un vrai carburant dans le fonctionnement de l’entreprise. Beaucoup de nos consultants ont démarré leur carrière dans notre bureau parisien et ont souhaité, à un moment de leur vie, déménager en région pour gagner en qualité de vie", se réjouit Hugues Meili. L’entreprise a également fait évoluer sa politique en matière de télétravail. Concernant la stratégie RSE de Niji, le dirigeant tient simplement à souligner dans la société qu’il dirige, "la RSE ce n’est pas du bull shit !", expliquant que la stratégie a été entièrement co-construite avec les salariés afin qu’ils soient pleinement concernés et embarqués dans l’aventure. La démarche RSE se résume ainsi : "Contribuer au développement des entreprises, des talents et des territoires par un numérique utile."

Diversification

Pour répondre aux besoins et attentes de ses clients, Niji investit dans un certain nombre de domaines comme celui de la cybersécurité. Annoncée en mars dernier, l’offre Imineti by Niji vise à compléter la proposition de valeur de l’entreprise avec une approche pragmatique et intégrée de la cybersécurité au service des grands groupes, des ETI et PME en région. Marque originale pour l’univers de la cybersécurité, Imineti signifie "confiance" en Telugu, une langue parlée dans le sud de l'Inde. Cette nouvelle offre couvre les domaines suivants: l’audit d’organisation et d’architecture (audit interne ISO 27001, recherche de vulnérabilités), la gestion de crise (mise en situation, réponse à incident), la gouvernance (prévention et gestion des risques), la certification et la qualification. Niji compte proposer des solutions pragmatiques et très intégrées au fonctionnement opérationnel des entreprises. À la tête de cette offre, Hervé Troalic, un expert reconnu sur le marché qui a rejoint le groupe breton en janvier 2021. Son équipe cybersécurité compte 30 consultants et experts répartis sur l’ensemble des sites français et des recrutements sont toujours en cours. "Vingt ans après nos débuts, nous sommes toujours dans une logique intrapreneuriale. Cela témoigne de notre volonté inlassable de développer l’entreprise de manière durable, de servir nos clients avec une proposition de valeur toujours plus en phase avec leurs attentes les plus prioritaires et de créer des emplois pérennes dans les territoires dans lesquels nous sommes implantés", a déclaré Hugues Meili lors du lancement de cette nouvelle offre. 

Image

 

"La crise sanitaire et économique actuelle a bouleversé en profondeur le fonctionnement des entreprises, renforçant le risque lié à la cybersécurité. Avec une telle offre complémentaire à nos métiers historiques, nous avons la volonté d’accompagner cette transformation mais aussi de nous différencier toujours davantage des ESN présentes sur le marché." Autres axes de diversification pour Niji : le numérique responsable (green IT, sustainable Design, écoconception), la data (sécurisation et gouvernance), le cloud (cloudification des infrastructures), Salesforce (maintenir son haut niveau d’expertise, renforcer sa proximité avec l’éditeur) et la certification de ses experts (à date: 180 certifications). Dernier défi de taille pour la société: renforcer et étoffer ses positions dans l’industrie, secteur très éloigné des consommateurs et du service. "Comme Niji a une expérience très structurée dans l’univers serviciel, nous souhaitons rapprocher l’utilisateur final du monde industriel", explique Hugues Meili avant de rappeler que "la révolution digitale s’est faite dans la rue, a été façonnée au fil des ans et a évolué en fonction des usages. Cette révolution arrive aujourd’hui dans l’industrie et celle-ci doit être en mesure de comprendre les attentes des utilisateurs finaux." S’implanter sur le marché du conseil industriel permettra à Niji de jouer officiellement dans la cour des grands.

Anne-Sophie David

ImageImage

 

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDE ET CLASSEMENTS