L’aventure entrepreneuriale est un des ressorts majeurs de l’action de Maxime Baudry qui n’apprécie rien tant que de mettre son énergie au service d’entreprises en croissance appartenant au segment du mid-cap. Il fait partie des étoiles montantes du private equity sélectionnées par la rédaction de Décideurs Corporate Finance.

Entré en 2011 chez Sagard, après être passé par McKinsey & Company, Maxime Baudry "souhaitait opérer dans le segment du mid-cap pour accompagner, dans le cadre d’un véritable partenariat avec les managers, le changement radical d’échelle de leur entreprise". Il est désormais associé aux côtés d’Antoine Ernoult-Dairaine, Saïk Paugam et Rik Battey au sein du fonds multi-spécialiste. Sagard investit de 50 à 200 M€ par participation, en majoritaire ou minoritaire.

La culture entrepreneuriale du fonds bâti autour de cercles familiaux, dont la famille canadienne Desmarais, joue à plein au bénéfice des sociétés en portefeuille selon Maxime Baudry, tant en matière d’introductions commerciales que de réseaux d’expertise permettant d’accélérer l’expansion internationale des sociétés. Jean-Philippe Morvan, PDG d’Ipackchem que le fonds a cédé à SK Capital en mars 2021, commente : "J’ai beaucoup apprécié les quatre ans passés avec Sagard pour leur soutien critique en matière d’expansion internationale et de M&A, en particulier en Chine".

"Il faudra par ailleurs développer toujours plus de proximité avec les sociétés en amont de tout processus transactionnel"

Quand on lui demande de dessiner le private equity de demain, l’associé insiste sur le fait que les fonds d’investissement devront être encore plus acteurs de la création de valeur en contribuant au rayonnement commercial, aux opérations de croissance externe et à la vision stratégique de long terme de leur participation tout en intégrant plus fondamentalement les problématiques ESG. "Il faudra par ailleurs développer toujours plus de proximité avec les sociétés en amont de tout processus transactionnel", explique-t-il, en précisant que "le développement du co-investissement de la part des institutionnels conduira à décorréler la taille des participations soutenues de celle des fonds initialement levés, alors que l’accès à une clientèle de retail impliquera une adaptation partielle des modèles de relation aux investisseurs.".

INVESTISSEMENTS REMARQUABLES
Nutrisens
(nutrition clinique)
EOS Corrugated (consommables techniques)
Safic Alcan (distribution de produits chimiques)
Ipackchem (packaging barrière de spécialité)
Climater (génie climatique)

Emmanuelle Serrano

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS