Après le closing de son fonds I à hauteur de 250 M€ et des investissements dans douze pépites, la société de gestion Revaia ambitionne d’atteindre les 500 M€ pour son deuxième fonds. Le fonds fait partie de ceux qui ont été sélectionnées par la rédaction de Décideurs Corporate Finance dans le cadre du dossier spécial sur le private equity de demain.

Jusque-là connue sous le nom de Gaia Capital Partners, la société de gestion Revaia, fondée par deux femmes, Alice Albizzati et Elina Berrebi, a annoncé le closing de son premier fonds au mois de septembre 2021 pour un montant total de 250 M€, 50 M€ de plus que son objectif initial. Sans être pour autant labellisé à impact, Revaia a fait du développement durable sa marque de fabrique : "De plus en plus de sociétés, même en dehors de notre portefeuille, nous sollicitent pour bénéficier de notre savoir-faire sur des roadmaps de transformation ESG", se félicite Elina Berrebi, cofondatrice de l’investisseur européen, présent à Berlin et Paris. Son hypercroissance fait écho à celle des dirigeants qu’il accompagne : "Nous partageons les mêmes préoccupations de développement à travers des volets économiques qui participent à une transformation sociétale. Ce qui est clé, car aujourd’hui pour se différencier, ce n’est pas tant la taille du chèque mais les valeurs en commun qui comptent", explique Elina Berrebi.

"Le marché va devenir de plus en plus exigeant, notamment en matière ESG et la proposition de valeur doit être à la hauteur"

"Le marché va devenir de plus en plus exigeant, notamment en matière ESG et la proposition de valeur doit être à la hauteur", prédit Elina Berrebi qui estime que demain, pour tirer son épingle du jeu, les fonds devront à la fois offrir aux dirigeants flexibilité dans le financement, compréhension de l’écosystème et qualité des ressources mises à disposition.

Alors que le douzième et dernier investissement du fonds I, au sein de la greentech Deepki, a été officialisé fin mars, la société de gestion planche d’ores et déjà sur sa prochaine levée. Pour espérer doubler la mise, l’équipe compte sur un important taux de "re-up". Le nouveau véhicule restera concentré sur les sujets d’infrastructure digitale et se penchera aussi sur les domaines de la santé, de l’éducation, du climat et de la blockchain. Deux investissements sont dès à présent sécurisés.

SEGMENT growth
OBJECTIF 250 M€
TICKETS de 10 à 30 M€
SPÉCIALITÉ tech/généraliste
INVESTISSEMENTS NOTABLES Aircall (système de téléphonie dans le cloud), Welcome to the Jungle (média et plateforme de recrutement), Frontify (plateforme de gestion de marques).

Béatrice Constans

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail