Management sous le LBO : « La collaboration est le maître mot »
Décideurs. En tant que manager, comment avez-vous vécu ce LBO ?

Léonore Boulte. Le LBO que vient de vivre Securitas Direct a été vécu comme une véritable opportunité de développement. Il s’agit d’une nouvelle page qui se tourne pour l’entreprise car les nouveaux propriétaires ont une approche radicalement différente de tout ce que nous avons précédemment connu. Ces derniers ont pour ambition de s’engager durablement et profondément dans la stratégie globale du groupe de façon financière mais aussi opérationnelle. Cet engagement direct permettra aux équipes de Securitas Direct de bénéficier à court terme et de manière régulière de moyens financiers adaptés, de plus de sérénité et d’une proximité effective source de d’efficacité.

Par ailleurs, ce LBO correspond à une opération bien vécue humainement car c’est un groupe d’investissement connu. Cela est donc rassurant. De plus, cela correspond à une vraie rencontre humaine qui s’est orientée dès le départ sur la collaboration et la compréhension.

Décideurs. Quelle a été votre relation avec les fonds d’investissements durant le montage de l’opération ? Et après ?

L. B. Nous avons rencontré les fonds d’investissement les plus intéressés. L’échange a été réalisé dans une grande transparence. Depuis le rachat, nous profitons de relations riches et collaborative des enjeux stratégiques entre les consultants des fonds et les diverses représentants des entités de Securitas Direct.

Décideurs. Comment prennent-ils compte la vision du management ?

L. B. Les fonds d’investissement et Securitas Direct ont établi des groupes de travail réguliers sur les principaux sujets stratégiques de l’entreprise sur un mode opérationnel et collaboratif. De cette façon, les fonds d’investissement comprennent dans les détails la vie de l’entreprise, son fonctionnement et son identité. Il ne s’agit pas seulement d’échanges de « board », mais de visites physiques directes et régulières entre les consultants et les opérationnels : la collaboration est le maître mot.

Décideurs. De quelles manières interviennent les fonds d’investissements dans la partie stratégie ?
L. B. Les fonds d’investissement sont très investis dans le domaine stratégique, nous vivons cela comme une opportunité. Les fonds agissent directement : ils participent à la dé?nition de la stratégie, ils fournissent un apport méthodologique et sectoriel, et enfin ils apportent un œil externe. De façon plus indirecte, les fonds mettent également à disposition des dirigeants leur réseau de connaissances, de compétences et d’expertises dans le développement d’activités.

La collaboration est opérationnelle et s’organise autour de groupes de travail regroupés par département : le commercial, la relation client, la stratégie produit et la fidélisation client.

Décideurs. Comment cette opération financière vous permet d’atteindre vos objectifs stratégiques ?

L. B. C’est une véritable opportunité d’avoir à nos côtés des investisseurs impliqués. Cela va nous permettre de financer la forte croissance du groupe dans les cinq à huit années à venir. Les défis pour l’avenir seront d’initialiser et réaliser rapidement les évolutions stratégiques et managériales ; articuler e?cacement stratégie et opérations et ancrer durablement les évolutions portées par le LBO dans les comportements individuels.
Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS