Fin octobre, DiliTrust organisait son événement annuel : la DiliTrust Conference. L’occasion, alors que 2022 touche à sa fin, de revenir sur une année prospère pour l’éditeur de solutions SaaS pour les directions juridiques.

2022, une année intense pour DiliTrust. L’éditeur français de solutions SaaS pour les directions juridiques a bouclé en mai une levée de fonds de 130 millions d’euros auprès de trois investisseurs. Il a aussi acquis la start-up Hyperlex, laquelle lui a donné accès à un nouveau segment sur le marché de la legaltech, celui de la gestion des contrats. Le nombre de clients, en hausse, et une croissance régulière de 30 % par an “démontrent, selon le CEO Yves Garagnon, la pertinence des produits”. En octobre dernier, la DiliTrust Conference organisée par l’éditeur a réuni une centaine de représentants de directions juridiques d’entreprises françaises, y compris des grands groupes du CAC40. La journée, marquée par une keynote de l’économiste Philippe Dessertine axée sur les sujets actuels pour les entreprises – inflation, questions juridiques dans un monde en mutation et dérèglement climatique –, a été l’occasion de revenir sur le “désir continu d’innover dans un but concret” du CEO de la legaltech et de toutes ses équipes. 

Lire aussi :  Legaltech : Dilitrust réalise une levée de fonds hors norme

DiliTrust a élaboré de nouveaux modules, qui font la part belle à l’intelligence artificielle. Le module contrats, par exemple, permet “une analyse automatique d’un contrat par le logiciel, qui repère les points de vigilance et les risques juridiques”, explique Alexandre Grux, chief product officer et fondateur d’Hyperlex. L’outil reconnaît automatiquement le contrat, même scanné. Il détecte le type de contrat, les clauses, certains éléments clés comme les dates. L’IA est apprenante : elle se perfectionne avec les nouveaux contrats. Le tout a été pensé comme un guichet unique d’accès aux documents contractuels et fonctionne avec des logiciels de signature électronique. 

Lire aussi : Avec le rachat d’Hyperlex, DiliTrust ajoute les contrats à son offre numérique

Il faudra donc du monde pour suivre l’activité soutenue de DiliTrust et développer les nouveaux projets. L’éditeur, qui compte actuellement 160 salariés en France et 260 à l’échelle mondiale, envisage 60 recrutements en 2023. Les priorités sont déjà fixées : l’enrichissement de l’offre produit, l’extension de l’offre par un écosystème de partenaires et l’animation de la communauté de juristes. DiliTrust écrit un nouveau chapitre de son histoire et, se réjouit Yves Garagnon, “s’inscrit dans une véritable success story européenne”.

Lire aussi : La legaltech européenne à la recherche de son champion

Prochains rendez-vous

28 mars 2024
Le Forum des Carrières Juridiques
La grande Jobfair du droit
EXPOSITION ● KEYNOTE ● REMISE DE LABELS

Voir le site »

25 juin 2024
Leaders League Alliance Summit
L'événement qui rassemble le meilleur du Corporate, du monde juridique et de l'innovation
CONFÉRENCES ● DÉJEUNER D'AFFAIRES  LEGALTECH SHOW ● REMISE DE PRIX   COCKTAIL 

Voir le site »

02 octobre 2024
Sommet du Droit en Entreprise
La rencontre des juristes d'entreprise
DÉJEUNER ● CONFÉRENCES ● DÎNER ● REMISE DE PRIX

Voir le site »
Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDE ET CLASSEMENTS

> Guide 2023