Eugénie Amri apportera à Veil Jourde son savoir-faire en matière de procédures collectives, de restructurations financières et de contentieux.

Quatre mois après le recrutement de Maxime Seno à la direction du département droit public économique, Veil Jourde accueille une vingtième associée. Eugénie Amri, qui vient de quitter Bredin Prat où elle était counsel, prend la tête du département restructuration et entreprises en difficulté. Son arrivée permettra au cabinet d’accompagner ses clients dans tous les aspects des difficultés des entreprises, mais aussi en restructuration de dettes et en transactionnel. 

Avocate depuis plus d’une décennie, Eugénie Amri s’occupe des procédures amiables, des restructurations financières, des procédures collectives et de dossiers contentieux. Titulaire d’un master 2 droit des entreprises en difficulté de Paris 1 - La Sorbonne et d’un DJCE d’Assas, elle a débuté chez Bremond & Associés et Linklaters, avant de rejoindre Weil Gotshal & Manges en 2013 puis Bredin Prat en 2021.

Olivia Fuentes

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS