Formés “par la maison”, Sophia von Dewall et Emmanuel Foy sont les deux nouveaux associés de Derains & Gharavi. Au cours des dix années passées au sein du cabinet, tous deux ont eu l’occasion de s’illustrer sur d’importants dossiers d’arbitrage.

Chez Derains & Gharavi, il faut désormais compter deux associés supplémentaires. Fidèle à son attachement pour les promotions internes, le cabinet spécialisé en arbitrage international a promu Sophia von Dewall et Emmanuel Foy. Deux talents “formés par la maison” qui, souligne Hamid Gharavi, associé fondateur du cabinet, ont joué un rôle important dans les victoires obtenues au cours de la dernière décennie”. Il n’en doute pas : les deux avocats “figurent parmi les meilleurs de leur génération et vont marquer les prochaines années”.

Tous deux se disent “honorés” par leur association. Sophia von Dewall, inscrite aux barreaux de Paris et d’Amsterdam, où elle a étudié le droit européen, a rejoint Derains & Gharavi en 2012. Elle s’est investie dans des dossiers variés : arbitrages d’investissement devant le Cirdi, pour le groupe médiatique RTL et pour une importante banque néerlandaise, en matière de fusions-acquisitions. Avant, elle a passé sept ans entre les bureaux new-yorkais, londonien et amsterdamois de Freshfields Bruckhaus Deringer. Dans d’autres dossiers, elle intervient aussi comme arbitre.

D’abord stagiaire, en 2013, puis collaborateur, Emmanuel Foy a fait toutes ses classes avec Derains & Gharavi. Il s’est illustré dans un important arbitrage Cnudci, lancé pour le compte de deux banques étatiques iraniennes expropriées de leur investissement par le Bahreïn. Il s’est inscrit au barreau de Paris après un parcours universitaire réalisé en France et en Angleterre.

Olivia Fuentes

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail