C’est sous la coupole du Petit Palais que les avocats de la boutique de niche en arbitrage international Derains & Gharavi ont célébré le dixième anniversaire de sa création entourés de leurs partenaires, clients et confrères. L’occasion d’un coup de projecteur sur ce cabinet très discret.

Les six associés du cabinet Derains & Gharavi ont accueilli plusieurs centaines de personnes au Petit Palais jeudi 3 octobre à l’occasion des dix ans du cabinet. Ni discours ni banderole pour cette soirée organisée sous le signe de la sobriété et de la délicatesse par Isabelle Stefani, l’office manager. « Je leur ai proposé de prendre la parole », lance Hamid Gharavi, en désignant ses associées.

Plus de 500 arbitrages en dix ans

Cela aura été l’occasion de rappeler que cette équipe réunit 22 avocats qui, tous, exercent en tant que conseils et arbitres. En dix ans, le nombre de dossiers ouverts au cabinet se chiffre à plus de 500, dans plus de 140 pays. Outre un engagement constant des associés dans les institutions d’arbitrage, en France et à l’étranger, l’implication de Derains & Gharavi hors de nos frontières est favorisée par les origines multiculturelles des spécialistes qui composent l’équipe. Car aux père et fils Yves et Bertrand Derains s’associent le Franco-Iranien Hamid Gharavi, l’avocate néerlandaise Mélanie Van Leeuwen, la Française Marie-Laure Bizeau et Nada Sader, de nationalité libanaise, américaine et française. Et, parmi les collaborateurs, une Suédoise, un Jordanien, une Libanaise, un Russe, une Turque, un Roumain, une Américaine, une Néerlandaise, un Franco-Irlandais…

Le positionnement du cabinet est bien précis : les procédures d’arbitrage commercial, ad hoc et institutionnels, dont les arbitrages régis par les lois d’investissements étrangers et des traités bilatéraux et multilatéraux quel que soit le secteur d’activité. Lorsqu’ils interviennent en tant que conseil, les avocats de Derains & Gharavi agissent aux côtés des États, des entreprises et des investisseurs. À cela s’ajoutent des dossiers d’arbitrage dans le sport.

C’est en 1985 qu’Yves Derains fonde Derains-Gélinas & Associés, qui devient Derains & Associés à partir de 1994 jusqu’à l’association d’Hamid Gharavi en 2009 et la dénomination actuelle du cabinet. La structure a grandi à la fois par croissance externe, comme lors de l’arrivée de Mélanie Van Leeuwen (une ancienne de Freshfields et de Loyens & Loeff)en 2011, et par promotions internes : Nada Sader et Marie-Laure Bizeau étaient toutes les deux présentes aux côtés des fondateurs en 2009 et ont été cooptées associées en 2015 et 2018. Cela permet au cabinet d’afficher une parité parfaite du partnership, un autre élément distinguant « qui n’est que le fruit du hasard » pour Marie-Laure Bizeau, le résultat de rencontres, sans calcul ou stratégie marketing.

Pascale D'Amore

Image

 

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS