Des défis de taille attendent les développeurs, notamment la modélisation particulièrement complexe de certains aspects du comportement.
Parce que l’évaluation des salariés change de dimension, les méthodes évoluent, offrant de nouveaux points d’entrées sur le marché des solutions RH. Les acteurs sont de plus en plus nombreux, qu’ils commercialisent les méthodes dites classiques ou modélisent des programmes sur mesure à destination des DRH.

Vers le tout on-line

Longtemps l’évaluation s’est cantonnée au simple entretien annuel, mais depuis quelques années elle a pris une triple dimension afin de répondre aux questions : qui et dans quel but évaluer ? L’évaluation par la hiérarchie s’est étendue à celle par ses pairs et par le salarié lui-même. Les outils se sont donc multipliés et développés. La grille d’évaluation, le 360° (devenu 540°) ou encore l’assessment center, sont des méthodes traditionnelles et coûteuses et qui prennent du temps. C’est pourquoi les procédures d’évaluation ont évolué, le papier faisant progressivement place au « on line ».

Les défis des développeurs

Les ressources humaines sont confrontées à des enjeux tels que la détection des talents, la bonne gestion du capital humain avec, en toile de fond, la maîtrise des coûts. Elles attendent de la part des éditeurs informatiques des garanties d’efficacité et de simplicité afin d’optimiser leurs coûts d’installation, de formation et d’utilisation des solutions proposées ainsi qu’une harmonisation des procédures. Les solutions d’évaluation sont en pleine phase de mutation, notamment parce que les éditeurs se montrent toujours plus innovants. Des défis de taille attendent les développeurs, notamment la modélisation particulièrement complexe de certains aspects du comportement (les émotions, le stress). Enfin, avec le développement des solutions Saas dans le cloud, la sécurité est devenue déterminante quant au choix de la solution par les RH. En dépit de ces nombreux défis, la concurrence chez les développeurs est très vive et les acteurs sont de plus en plus nombreux.

Vers une globalisation des solutions

L’évaluation est certes un objet d’étude à part entière, mais ce n’est plus le seul. De nombreux éditeurs développent des solutions encore plus complexes : ils préfèrent se positionner sur des solutions tout-en-un qui combinent à la fois recrutement, gestion des talents, formation professionnelle et évaluation. Une autre stratégie consiste pour les grands fournisseurs de logiciels à intégrer dans leur portefeuille, par acquisition, plusieurs entreprises spécialisées, pour répondre à tout type de demande de la part des DRH. Enfin, certains éditeurs choisissent de traiter de manière exclusive, soit l’évaluation des compétences, soit l’évaluation de la personnalité dont les utilisations peuvent différer. Par exemple, les traits de caractère d’un individu sont testés lors de son recrutement ou lors d’une mobilité interne afin de vérifier qu’il est en adéquation avec le poste à pourvoir.

Les tests de personnalité, on y revient

Les ressources humaines sortent de la seule logique d’évaluation des compétences standardisées dans laquelle elles s’enlisaient depuis quelques années. Elles sont désormais en quête d’un juste équilibre entre l’évaluation de la performance et celle de la personnalité des salariés ou des candidats. Pour affiner leur connaissance de l’individu évalué, elles ont recours à des tests spécifiques. Les plus reconnus du marché sont le Sosie, qui évalue le style de management et les motivations, le MBTI, qui fait une lecture prospective de l’individu à travers ses traits de caractères, et enfin le Bar-On, qui met en avant les cinq composantes de l’intelligence émotionnelle. Ces tests ont pour principal objectif la détection des hauts potentiels. Mais d’autres méthodes existent comme celle du Disc Assessment qui mesure le comportement individuel et qui le traduit sous forme de graphique.

Le petit nouveau dans l’évaluation : le serious game


Depuis 2010, le serious game tente de se faire une place parmi tous les outils d’évaluation proposés aux DRH. Et cela semble en bonne voie. Certaines entreprises du CAC 40 y ont recours pour la mise en situation des managers qui s’inscrivent dans une démarche soit de formation, soit d’évaluation. Un scénario sous forme de jeu on line est élaboré afin de tester la spontanéité dans des situations données : gestion de réunion, gestion du conflit, prise de décision dans l’urgence… La session doit être suivie d’un entretien afin de réaliser un retour d’expérience et d’explorer les pistes de progression. La démarche est coûteuse mais elle semble avoir fait ses preuves. Le marché est en pleine expansion puisque l’on compte une vingtaine d’acteurs.

Prochains rendez-vous
Décideurs RH

3 juillet 2024
Talents !
Le nouvel événement du recrutement, de la gestion des carrières et du Comp&Ben
CONFÉRENCES ● DÉJEUNER VIP ● REMISE DE PRIX 
Voir le site »

2 octobre 2024
Rencontres du droit social
Le rendez-vous des acteurs du droit social
CONFÉRENCES ● DÉJEUNER VIP 
Voir le site »


Novembre 2024
Les Victoires du Capital humain
L'incontournable des directions RH
CONFÉRENCES ● DÉJEUNER VIP ● REMISE DE PRIX 
Voir le site » 

Avril 2025
U-Spring, Le Printemps des universités d'entreprises
La journée qui célèbre le learning
CONFÉRENCES ● DÉJEUNER VIP ● REMISE DE PRIX
Voir le site »

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail