Sous l’égide du fonds d’investissement néerlandais Waterland Private Equity, le groupe Ipsilon absorbe le cabinet Nony, spécialisé dans les secteurs de la chimie, la science ou l’IT. Seulement six mois après l’arrivée du fonds, cette acquisition permet au groupe de s’affirmer comme un des premiers cabinets français de conseil en propriété industrielle.

Créé en 2001, Ispilon est désormais un des 5 cabinets de conseil en propriété industrielle, couvrant tout l’Hexagone, avec une présence dans les plus grandes métropoles dont Paris, Lyon, Strasbourg ou Toulouse. Pour sa fondatrice et présidente, Valérie Feray : "cette opération apporte une expertise au groupe Ipsilon dans les secteurs des sciences du vivant et de la pharmacie et renforce celui de la chimie, ce qui permet à Ipsilon d’être reconnu dans tous les domaines techniques et d’aller dans le sens des objectifs de croissance que le groupe s’est fixés : se placer au premier plan des cabinets de propriété industrielle européens."

François Tanty, président de Nony, fondé en 1964 et employant 80 personnes, se réjouit aussi de ce rapprochement : "La fusion va créer de fortes synergies qui vont renforcer nos métiers et bénéficier à tous nos clients. Nos équipes vont pouvoir contribuer à l’émergence d’un leader paneuropéen de la PI."

Une acquisition rendue possible grâce à l’entrée au capital de Waterland, un fonds indépendant qui participe à la réalisation des ambitions de croissance de structures variées et qui gère 14 milliards d’euros d’engagements investisseurs à travers l’Europe.

Tom Laufenburger


GUIDE ET CLASSEMENTS

> Guide 2023
Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail