La nouvelle édition du Consumer Electronics Show (CES), le plus important des salons consacrés à l’innovation technologique grand public, s’est achevé à Las Vegas en ce début d’année. L’occasion de confirmer que depuis le Covid-19, le secteur de la santé, se tient toujours à la pointe de l’innovation.

A l’occasion de cette 53e édition, plus de 2500 exposants de 174 pays se sont rendus en Californie, à Las Vegas. Un salon d’une portée mondiale où, avec 170 start-up, la France aura eu la délégation la plus représentée. Cette année, le thème intitulé "Technologie pour un avenir meilleur", a vu les secteurs de la santé et de l’automobile être les plus inspirés. Parmi les innovations en santé, deux grandes catégories d’utilisations émergent et portent toutes sur des dispositifs médicaux.

La télémédecine, le futur de la santé ?  

La télémédecine est la plus concernée par ces nouvelles technologies et atteste son aspect novateur depuis plusieurs années. L’entreprise i-Virtual, basée à Metz, propose Caducy, une innovation permettant de mesurer 6 paramètres vitaux avec une simple vidéo de 30 secondes prise en selfie avec un téléphone portable. Ainsi, grâce à la technologie photopléthysmographique sans contact, le dispositif médical non invasif est capable d’évaluer la fréquence cardiaque en détectant les variations du volume sanguin microvasculaire dans les tissus. De même, afin de percevoir le rythme respiratoire, Caducy analyse les mouvements de la cage thoracique. Puis, pour mesurer la saturation en oxygène et la pression artérielle, l’innovation utilise les signaux de pouls combinés à une intelligence artificielle qui compile toutes les données.

Une entreprise lorraine met au point une application qui permet de mesurer 6 paramètres vitaux par une simple vidéo de 30 secondes prise en selfie

L’entreprise Aevice, de son côté, propose un stéthoscope portable alimenté par une intelligence artificielle et équipé d’un capteur qui mesure en continu les fréquences respiratoires et cardiaques afin d’identifier toute respiration anormale dès les premiers signes. Ce capteur apportera ainsi une aide importante à toutes les personnes atteintes de maladies respiratoires chroniques comme l’asthme. Des alertes seront envoyées aux professionnels de médecine qui pourront aussi visualiser toutes les données cardio-pulmonaires du patient. Des décisions cliniques pourront alors être prises plus rapidement.

Les personnes âgées : nouvelle cible des innovations en santé

Une deuxième catégorie d’innovations se dessine, cette fois à destination des personnes âgées. L’entreprise CarePredict propose un bracelet connecté Tempo, qui surveille l’évolution de l’état de santé et le degré d’activité afin de prévenir l’entourage de tout changement constaté. Une technologie capable de transmettre les données vitales comme la fréquence cardiaque, la pression artérielle ou le poids. L’outil permet aussi de détecter les besoins alimentaires ou hygiéniques et de localiser dans quelle pièce de son logement se trouve la personne. Quant à l’entreprise Indienov, elle développe une ceinture destinée à amortir les chutes. Celle-ci identifie les signes et les mouvements précédents une chute afin d’activer un airbag et ainsi éviter une fracture, signe souvent précurseur d’une détérioration de l’état de santé des personnes âgées.

Au coeur de toutes les attentions durant la crise sanitaire, la santé est désormais un secteur porteur vers lequel les innovations, qu’il s’agisse de technologies avant-gardistes, de télémédecine, d’intelligence artificielle ou d’autres nouvelles applications, convergent pour améliorer le suivi médical et la sécurité des usagers.

Tom Laufenburger

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail