Dans le contexte de concurrence acharnée entre les grandes entreprises pour attirer les meilleurs talents à Paris, il est temps de repenser la relation entre le monde économique de la capitale française et son environnement. Les bâtiments des entreprises, leurs sièges sociaux, leurs usines et leurs entrepôts, souvent froids et impersonnels, doivent devenir des lieux accueillants et intégrés à la vie urbaine. C’est ce que Natasha Pouget, membre de la mission Grand Paris et ancienne directrice du développement de l’Institut de l’entreprise, appelle "l’urbanité de l’entreprise".

Selon une tribune de Natasha Pouget, l’urbanité est un concept emprunté à l’architecture, qui se définit comme "l’art de vivre avec les autres". L’idée est de créer des espaces où les gens ont envie de se retrouver, d’échanger et de collaborer. Alors que l’économie se digitalise, la membre de la mission Grand Paris considère que les entreprises doivent affirmer qu’elles sont riches en talents humains et l’exprimer dans l’espace public.

Pour y parvenir, les entreprises parisiennes et françaises sont invitées à repenser leur rapport avec leur environnement, sortir de leur logique de forteresse et s’ouvrir au monde. Les pieds de tours et les parkings visiteurs ne doivent plus être de simples zones de passage obligatoire, mais des espaces accueillants où l’on peut organiser des activités et des événements. Des initiatives artistiques, des ateliers d’artisans, des espaces de travail pour la start-up peuvent par exemple y voir le jour.

D’après Natasha Pouget, l’urbanité des entreprises doit être pensée collectivement, en collaboration avec les urbanistes et les municipalités locales pour intégrer les spécificités du territoire. Il faut créer un nouvel art de vivre aux abords des entreprises qui soit en accord avec les contraintes d’accueil et de sécurité, tout en favorisant le dialogue avec les communautés locales.

Pouget

Pour concrétiser cette vision, Natasha Pouget suggère la création d’une nouvelle fonction au sein des entreprises : le chargé de l’urbanité. "Ce professionnel sera le scénographe de la projection des valeurs de l’entreprise dans son espace public. Il en sera l’animateur", indique l’ex directrice du développement de l’Institut de l’entreprise.

Les acteurs économiques pourraient aussi collaborer pour définir une Charte de leur insertion dans l’espace public. "Ils y affirmeraient les valeurs qu’ils souhaitent présenter à l’extérieur et s’engageraient à les appliquer. Cet engagement collégial volontaire contribuerait ainsi à porter un discours muet du rôle sociétal de l’entreprise dans l’espace urbain", poursuit Natasha Pouget. Identité qui peut s’étendre également au pays tout entier.

En fin de compte, cette démarche contribuerait à affirmer une identité économique forte pour le Grand Paris, en mettant en avant l’engagement des entreprises envers la société et en créant une "French Bizz Touch". Il s’agit de faire de la capitale française un exemple en matière de responsabilité sociale et environnementale des entreprises, renforçant ainsi son attractivité mondiale.

Cette vision que l’entreprise en France est un lieu accueillant est en accord avec la spécificité culturelle hexagonale. Selon Natasha Pouget, elle pourrait également se faire en contrepoint aux créations architecturales autocentrées des ogres de la Silicon Valley. "Alors que l’Apple Park, le nouveau siège de la marque à la pomme est semblable à un vaisseau spatial ou à un donut géant refermé sur lui-même, les entreprises françaises pourraient s’affirmer par leur ouverture sur le monde et par leur inclusion dans le territoire. Ce message visible serait conforme au génie français porté par les philosophes, scientifiques, écrivains, artistes et politiques", affirme-t-elle.

Le Grand Paris est donc une occasion unique pour les entreprises de réinventer leur relation avec la société et de changer l’image qu’elles projettent sur cette dernière. En mettant en avant l’urbanité, l'ouverture sur la communauté locale, et les valeurs humaines, les entreprises peuvent contribuer à créer un environnement économique plus inclusif, durable et attractif. C'est une opportunité à saisir pour affirmer une French Bizz Touch au monde entier.

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDE ET CLASSEMENTS

> Guide 2023