L'entreprise a fait savoir, par l’intermédiaire de son fondateur Yvon Chouinard, que ses dividendes seront désormais entièrement réinvestis dans des actions contre le réchauffement climatique.

À 83 ans, le temps était venu pour le fondateur atypique de l’entreprise de vêtements de sport en plein air, de prendre des décisions quant à l’avenir de son entreprise florissante. Deux options s’offraient à lui. La première, "était de vendre Patagonia et de donner l’intégralité de l’argent généré par la vente. Ceci n’offrait aucune garantie sur le maintien de nos valeurs ou de nos équipes autour du monde. Une autre possibilité était de rentrer en Bourse. Ca aurait été une véritable catastrophe. Une fois cotées en Bourse, même les entreprises ayant les meilleures intentions du monde font le choix du gain à court terme plutôt que de penser responsabilité et croissance à long terme. En réalité, aucune des options existantes ne nous convenait. Nous avons donc créé la nôtre", explique Yvon Chouinard dans une lettre à ses salariés.

« Nous utilisons le monde des affaires pour sauver la planète » 

Entreprise pionnière

Les convictions environnementales de l’entreprise sont profondément ancrées. "À mesure que nous nous sommes rendu compte de l’impact du réchauffement climatique, de la destruction écologique et de notre contribution à ces phénomènes, nous avons décidé d’utiliser notre entreprise pour transformer le monde des affaires. Si nous parvenions à faire les choses correctement, tout en gagnant assez d’argent pour payer nos factures, nous pourrions influencer consommateurs et entreprises, et peut-être changer le système par la même occasion", se souvient l’entrepreneur. Une démarche qui s’est concrétisée par des choix de matériaux à faible empreinte écologique dans les produits de la marque, le don de 1% de son chiffre d’affaires chaque année, la certification B Corp ou la définition de la mission de l’entreprise : "Nous utilisons le monde des affaires pour sauver la planète." Il s’agit aujourd’hui d’aller encore plus loin.

Entreprise climatique

Le capital de l’entreprise est désormais détenu par le Holdfast Collective et le Patagonia Purpose Trust. La première entité détient 98% de la société ainsi que l’intégralité des actions sans droit de vote. Elle aura pour mission d’utiliser chaque dollar de dividende pour lutter contre la crise environnementale, la protection de la nature et de la biodiversité. La seconde dispose des 2% restants ainsi que de l’intégralité des actions avec droit de vote. Elle a été créée dans l’unique but de préserver les valeurs et la raison d’être de l’entreprise. "Cela fait bientôt cinquante ans que nous expérimentons autour de cette idée d’entreprise responsable et nous sommes loin d’avoir fini. Si notre but est une planète ou la vie prospère – et non plus gérer une entreprise –, chacun d’entre nous devra prendre ses responsabilités. Nous avons pris les nôtres", explique Yvon Chouinard. Et de conclure : "La Terre est désormais le seul et unique actionnaire de Patagonia."

Antoine Morlighem

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS