Journée de rencontres et d’échanges autour d’une transition écologique et responsable de notre société, la première édition du Sommet de la Transformation Durable a également été l’occasion de mettre en lumière des start-up prometteuses, à l’occasion d’une cérémonie organisée en partenariat avec Keekoff. Présentation.

Trophée d’or Governance for Positive Impact : Fruggr

Tandis que le numérique représente actuellement 4% des gaz à effet de serre et 10% de la consommation d’électricité mondiale, Fruggr s’engage à changer les mentalités afin d’accompagner la mise en place d’une sobriété numérique. Consciente qu’une importance grandissante de l’usage du numérique s’accompagne nécessairement d’une consommation croissante en termes d’énergie, la start-up travaille conjointement avec la direction interministérielle du numérique, conseillant le gouvernement sur cette thématique. L’entreprise souhaite porter haut les valeurs d’inclusivité et d’écologie, en prônant la mise en place d’un usage numérique raisonné qui cherche à intégrer plus qu’à exclure. Cette volonté se matérialise par l’usage de son logiciel d’évaluation de l’empreinte environnementale et sociale. Un engagement écologique qui s’accompagne d’un regard différent sur la manière d’organiser la société, notamment dans la façon dont se structure une entreprise, Fruggr ayant opté pour une gouvernance participative.

Trophée d’or Social Positive Impact : Wyes

S’il fallait définir la raison d’être de Wyes, l’on dirait qu’il s’agit d’une volonté d’intégration de chacune et de chacun dans la société. La start-up, positionnée dans le domaine de la santé, a développé une solution permettant aux personnes incapables de communiquer de reprendre contact avec le monde. Grâce à ses lunettes 2.0, l’entreprise offre la possibilité de retrouver une autonomie et de rompre le cycle de l’isolement. En proposant une solution technologique à coût raisonnable, l’entreprise rend accessible à celles et ceux le nécessitant, une solution efficace pour s’affranchir de leur handicap. Jeunes et ambitieux, les trois cofondateurs, Maxime Loubar, Sarah Mougharbel et Pierre Jankowiez ont bâti une entreprise à l’image des valeurs qu’ils souhaitaient transmettre : inclusive, altruiste et pragmatique.

Trophée d’or Environmental Positive Impact : Sakowin

Avec la mise en place d’un hydrogène provenant de méthane et produit à bas coût, l’entreprise entend bien peser dans la transformation du paysage énergétique européen. De la conception jusqu’à la commercialisation, en passant par l’industrialisation de ses réacteurs, Sakowin propose une source d’énergie compétitive, capable de décomposer les gaz naturels en hydrogène ainsi qu’en carbone solide. L’enthousiasme est grand autour d’une solution qui, sans émission de gaz à effet de serre, pourrait permettre d’économiser jusqu’à 6 millions de tonnes de CO2 par an. Véritable alternative aux procédés actuels, la technologie de l’hydrogène vert permet d’étudier plusieurs pistes afin de développer son utilisation. Le pouvoir d’adaptation de Sakowin est l’élaboration d’une solution qui peut s’accommoder de plusieurs types de structures et qui n’implique pas la nécessité de disposer d’équipements de tailles démesurées.

ELS

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail