Pas de retour à la normale pour les commerces après 4 semaines de réouverture, Icade qui pré-commercialise 6 600 m² dans l’opération Park View à Lyon, Olivier Salleron qui constitue son équipe à la FFB… Décideurs vous propose une synthèse des actualités immobilières et urbaines du 12 juin 2020.

Les actualités liées au coronavirus

Action Logement mobilise des financements pour la reprise des chantiers

Image

Afin d’accompagner la reprise des chantiers, Action Logement a décidé de participer à la prise en charge partielle du surcoût liés aux mesures de sécurité sanitaire, en partage avec l’ensemble des acteurs. L’aide sera négociée au cas par cas avec chaque organisme de logement social pour répondre à leurs besoins spécifiques. Elle comprend la délivrance de prêts de hauts de bilan (PHB2.0) bonifiés par Action Logement à hauteur de 400 M€ et la renégociation des prêts contractés auprès d’Action Logement Services, avec la possibilité de bénéficier de taux fixes et d’un réaménagement éventuel de durée et de profil des prêts.

Pas de retour à la normale pour les commerces après 4 semaines

Image

Mytraffic, start-up française spécialisée dans l’analyse de flux piétons pour les commerces et les villes, a étudié la fréquentation post-confinement de plus de 630 zones commerçantes en France. Son baromètre du déconfinement compare la fréquentation quotidienne de ces zones, à celle qui prévalait avant le confinement. Les cinq premiers jours ouvrés du mois de juin n’ont pas provoqué d’afflux majeur de piétons dans les zones commerçantes. La moyenne de la fréquentation reste à 72% de son niveau d’avant crise, un chiffre très proche de celui observé lors des deux semaines précédentes. Seuls les commerces de périphérie (ZAC et retails parks) retrouvent un niveau proche de celui d’avant crise : avec une moyenne de 89 %, contre 63 % pour les zones commerçantes de centre-ville. A l’image de Lyon (61 %) ou de Toulouse (57 %), les zones commerçantes des grandes métropoles ont beaucoup de mal à retrouver leurs niveaux de fréquentation d’avant crise. C’est particulièrement vrai à Paris, ou la fréquentation moyenne ne dépasse pas 50% de son niveau du début de l’année. Les Grands Magasins ont quant à eux beaucoup souffert du confinement. Depuis leurs réouvertures respectives, les 28 et 30 mai, le Printemps et les Galeries Lafayette ont drainé un peu plus de trafic sur le Boulevard Haussmann, notamment le week-end de l'Ascension. Cependant, la fréquentation reste affectée par l'absence de touristes, avec deux fois moins de passants que d'habitude. Côté rive gauche, en revanche les grandes destinations commerciales se portent mieux. Le premier samedi du déconfinement, le Bon Marché a retrouvé 75 % de son trafic habituel, tandis que le centre commercial Beaugrenelle a retrouvé, lui, 6 8% de son trafic habituel.

Le reste des actualités

Icade pré-commercialise 6 600 m² dans l’opération Park View à Lyon

Image

Icade, pour le compte de la SCI Futureway (Icade, Crédit Agricole Assurances & DCB), a signé trois baux avec les sociétés Elivie, IT-CE (GIE informatique - Groupe BPCE) et Babilou, pré-commercialisant ainsi plus de 6 600 m² au sein de l’immeuble de bureaux Park View à Villeurbanne, dans la métropole de Lyon. Park View, dont la livraison est prévue en octobre 2020, est un ensemble de bureaux indépendants d’une surface globale de 22 960 m² développé par le promoteur lyonnais DCB International. Les signatures de ces trois baux portent sur 2 500 m² avec Elivie (acteur de la prestation de santé à domicile) pour une durée de 9 ans ferme ; 3 500 m² avec IT-CE Informatique et Technologies - Caisse d’Epargne pour une durée de 9 ans ferme ; 622 m² avec Babilou pour une durée de 6 ans ferme.

Xefi loue un entrepôt de 6 300 m² à Ferrières-en-Brie

Image

La société Xefi, spécialisée dans la distribution de matériels informatiques, bureautiques et de services associés, vient de prendre à bail, auprès de la société Argan, un entrepôt de 6 300 m² sur la commune de Ferrières-en-Brie, au sein du parc d’activité du Bel Air, Avenue Joseph Froelicher. Il s’agit d’un bâtiment clé en main dont les travaux commenceront au deuxième semestre 2020 pour une livraison prévisionnelle en mai 2021. La transaction a été réalisée par BNP Paribas Real Estate, conseil des deux parties.

Union Investment confie la gestion du centre d’affaires Paris Victoire à CBRE

Image

CBRE a été retenu par Union Investment pour assurer la gestion du centre d’affaires Paris Victoire. Cet immeuble développant 33 000 m² dans le 9e arrondissement de Paris s’inscrira dans le programme de gestion Global Premier Property développé par CBRE Property Management. « De l’appui à la commercialisation au community management, en passant par la mise en place de nouveaux services et la montée en gamme des prestations en place, les équipes de CBRE Property Management contribueront à positionner le centre d’affaires Paris Victoire parmi les immeubles parisiens de référence pour la décennie à venir », assure Aymeric Canivenc, directeur général de CBRE Property management.

Olivier Salleron constitue son équipe à la FFB

Image

(©Nick Youngson - Alpha Stock Images [CC BY-SA 3.0])
Olivier Salleron, élu président de la Fédération française du bâtiment (FFB) le 20 mars dernier, vient de succéder à Jacques Chanut lors du conseil d’administration de la fédération. Il a constitué son équipe ainsi : Patrick Ramé au conseil des régions ; Franck Perraud au conseil des professions ; Marie Dupuis-Courtes à la commission développement des compétences ; Henry Brin au conseil de l’artisanat ; Christophe Possémé au conseil national de la sous-traitance du bâtiment et commission marchés ; Anthony Laudat à la commission sociale, Marie-Ange Gay-Ramos pour les jeunes dirigeants et la communication ; Samuel Minot à la commission économique ; Jean Passini à la commission transition écologique ; Valérie Copin pour les femmes dirigeantes ; Emmanuel Gravier à la commission innovation et transition numérique ; Edouard Bastien à la commission stratégie et prospective ; Frédéric Carré au développement et Jacques Blanchet comme trésorier. Par ailleurs, Patrick Ramé, Franck Perraud, Marie Dupuis-Courtes, Henry Brin, Anthony Laudat et Daniel Rigout sont nommés vice-présidents.

Une coopérative ferroviaire pour relancer la ligne Bordeaux-Lyon

Image

Railcoop, qui se présente comme « première société coopérative d'intérêt collectif de France dédiée au ferroviaire », a déclaré à l’Autorité de régulation des transports son projet de faire de nouveau rouler des trains de voyageurs sur la ligne Bordeaux-Lyon à l'horizon 2022. Alors que la liaison ferroviaire entre les deux métropoles régionales a été supprimée du service en 2014, Railcoop souhaite profiter du double effet de l'ouverture totale du rail à la concurrence prévue en 2020 et de l'interdiction programmée des vols intérieurs pour relancer cette ligne, avec un temps de parcours prévu en 6h47. « Le marché province-province en train classique reste largement inexploité en France. Pourtant, il y a une forte demande », assure Dominique Guerrée, président de Railcoop. La coopérative affirme également avoir fait valider le potentiel de marché par Systra et voit en Lyon-Bordeaux un test qui, s'il s'avérait concluant, permettrait d'envisager « d’autres liaisons en train classique avec comme objectif de mieux connecter les territoires aux services ferroviaires ».

Toulouse-Blagnac, premier aéroport français à accueillir une station d'hydrogène vert

Image

(©D.R.)
L'aéroport de Toulouse-Blagnac, l'Agence régionale énergie climat (Arec) Occitanie, la société de projet Hyport et Engie Solutions ont signé une convention cadre marquant le début de la phase opérationnelle du projet visant à doter la plateforme aéroportuaire d'une station de production et de distribution d'hydrogène vert. L'aéroport va ainsi mettre à disposition à la société de projet un terrain de 2 600 m², situé à proximité des pistes, des terminaux et des axes routiers. Cette station, dont la construction devrait démarrer dès cette année pour une mise en service prévue en 2021, assurera la fourniture d'hydrogène vert au service de la mobilité, mais aussi d'applications aéronautiques et industrielles. Hyport, filiale à 51 % d'Engie Solutions et à 49 % de l'Arec Occitanie, assurera le financement, la réalisation et l’exploitation des infrastructures de production et de distribution d’hydrogène renouvelable. Le projet s'inscrit dans un plan régional doté d'un budget de 150 M€ sur dix ans.

Par François Perrigault (@fperrigault) et Boris Beltran (@bobobeltran)

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS