Ce film, sorti en 2016, est adapté du livre autobiographique "L'Engrenage : mémoires d'un trader" de Jérôme Kerviel. Il revient sur le parcours de ce jeune loup breton arrivé à 23 ans à la Société générale, avant d’être un des noms les plus tristement connus au cours de la crise des subprimes de 2008.

"On peut tricher pour gagner, pas pour perdre ", le slogan de L’Outsider donne immédiatement la mesure de l’enjeu, au cœur de la plus grosse crise financière des années 2000. Outre un casting d’acteurs français renommés, avec notamment Arthur Dupont, nominé en tant que meilleur espoir masculin aux Césars de 2011 dans le rôle de Jérôme Kerviel, ou encore François-Xavier Demaison, dans le rôle du mentor de ce dernier, le film relate une histoire basée sur des faits réels. Celle d’un trader qui a été condamné à cinq ans de prison dont trois ferme et aux plus lourds dommages et intérêts jamais vus en France pour un particulier à hauteur de 4,9 milliards d’euros.

Le film retrace ainsi les mécanismes qui ont entraîné la chute de Jérôme Kerviel et avec lui les pertes pharaoniques qui en ont fait un des obscurs portefaix français de la crise

Arrivé en 2000 à la Société générale, Jérome Kerviel rejoint le " middle office", au sein du service investissement avant de rallier le "front office" en 2005 et de trader des futures portant sur des indices boursiers phares. Lorsque la crise des subprimes explose du fait d’un trop fort endettement de certains ménages américains fragiles dont les prêts ont été titrisés et sur-échangés, le trader français affiche un gain cumulé d’1,4 milliard d'euros sur l’année 2007, réussissant à masquer l'importance et le risque de ses positions. Selon la banque, il n’a jamais cherché à s’enrichir personnellement. Le film retrace ainsi les mécanismes qui ont entraîné la chute de Jérôme Kerviel et, avec lui, les pertes pharaoniques qui en ont fait un des obscurs portefaix français de la crise et l’un des patronymes les plus consultés sur les moteurs de recherche en 2008.

Un film salué par la critique, accessible pour tous

Réalisé par Christophe Barratier, le propos est de décrire le déroulement des faits qui ont mené au drame et non de montrer que "La finance c’est sale, elle est devenue folle et […] pervertit le monde. […] J’ai immédiatement perçu le côté thriller de ce récit", explique le metteur en scène. L’Outsider propose une plongée dans un monde de la finance méconnu du grand public. L’acteur et humoriste François-Xavier Demaison, lui-même ancien trader à Wall Street revenu à ses premières amours de la comédie après les attentats du 11 septembre, interprète un personnage fictif qui prend par la main le spectateur non initié au jargon financier pour lui expliquer les montages spéculatifs de Kerviel. Il permet ainsi aux afficionados comme au quidam de mieux comprendre cet événement majeur de la finance française et l’incroyable descente aux enfers du principal protagoniste.

Tom Laufenburger

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDE ET CLASSEMENTS

> Guide 2023