Avec son nouveau véhicule de 1,5 milliard d’euros, Axa VP veut accompagner les start-up matures du secteur technologique.

La stratégie adoptée privilégiera les entreprises technologiques de services financiers ou de l’assurance, de la santé digitale ou des plateformes de grand public des marchés européens et nord-américains. Les tickets iront jusqu’à 150 millions d’euros. Le fond vise un peu plus d'une douzaine d'opérations et tient à être activement présent dans les comités de direction.

Cette initiative prend place dans un contexte marqué par le rétrécissement des financements et de hausse des taux d'intérêt. Une opportunité qui concernera les entreprises qui chercheront à lever des fonds au stade " late growth ". Axa Venture Partners entend accompagner les entreprises qui veulent aller chercher de la croissance sur d'autres marchés, notamment aux États-Unis ou développer d’autres produits. " Notre nouveau fonds permettra de continuer à accompagner ces sociétés jusqu'à potentiellement leur introduction en Bourse ", soutient François Robinet, associé gérant du fonds.

" Nous pensons que la récente correction des valorisations dans le secteur technologique offrira des opportunités dans les années à venir "

Un véhicule spécial dans un environnement particulier

Ce nouveau véhicule s’annonce comme un pionnier sur ce pan de marché européen où les fonds anglo-saxons et asiatiques occupent une position de force. Deux tiers du montant seront concentrés sur l’Europe. L’équipe de AVP entend déployer une plateforme globale et compétitive pour supporter des technologies de rupture. " Nous pensons que la récente correction des valorisations dans le secteur technologique offrira des opportunités dans les années à venir " déclare Jean-Baptiste Tricot, CIO du groupe Axa.  Parallèlement, Marco Morelli, PDG et chef de direction de Axa Venture salue le support d'Axa et l'importance de cette initiative : " Nous sommes heureux et fiers du lancement de la nouvelle stratégie de Axa Ventures. Je suis extrêmement content de voir l’engagement de Axa, comme un investisseur de référence avec un investissement significatif prévu de 750 millions d’euros. "

Le futur fonds sera géré par les associés du bureau de Paris accompagnés par les équipes basées aux États-Unis et ailleurs en Europe. Près d’une trentaine de personnes devrait être recrutée prochainement pour la mise en place des pré-requis au lancement du fonds.

Gladys Jeune

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDE ET CLASSEMENTS

> Guide 2023