Alors qu’il possédait 14 % des parts du leader européen des services d’accompagnement et de soins aux seniors, le fonds de pension canadien PSP vend la moitié du capital de Korian pour un montant avoisinant les 188 millions d’euros.

Korian a confirmé que le fonds de pension du secteur public canadien, Investissements PSP, a cédé fin juin plus de la moitié de sa participation, soit 7 % du capital, auprès d’investisseurs institutionnels. Le groupe Korian a publié la nouvelle répartition de ses principaux actionnaires suite au reclassement partiel de la participation du fonds de pension canadien.  Ce dernier précise qu’il a cédé 5,7 millions d’actions Korian au prix de 32,87 euros par action, représentant 7 % du capital, soit une décote de 5 % par rapport au cours de clôture du 20 juin 2019. À l’issue de la cession, PSP détient toujours 6,6 % du capital.

Un secteur qui attire

Cette opération, « qui reflète la nouvelle politique d’investissements de PSP », permet aux actionnaires de référence du groupe de renforcer leurs participations. C’est le cas de Predica, la filiale assurance-vie de Crédit Agricole Assurances, ainsi que de Malakoff Médéric Humanis. Ces derniers détiennent à eux seuls presque un tiers du capital de Korian, soit respectivement 24,2 % et 7,8 %. De plus, le flottant s’est élargi passant à 61,4 % du capital accroissant du même coup la liquidité du titre.  Par ailleurs, la future acquisition de l’opérateur de maisons de retraite Domidep par I-Squared, un fonds d’infrastructures américain, pour 1,15 milliard d’euros démontre la dynamique actuelle du secteur.

Inès Giauffret

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDE ET CLASSEMENTS

> Guide 2023