Bardé de nombreuses innovations, ce SUV affiche un luxe et un raffinement que seuls son dynamisme et son confort à la conduite viennent égaler.

Voilà déjà soixante-quinze ans que Land Rover conçoit ses célèbres 4x4 aux noms aussi symboliques que légendaires : les Defender, les Discovery… Et bien sûr les Range Rover, dont ce nouveau modèle Sport que Patrick Abadie, fondateur du cabinet de management de transition Deleville, a accepté de tester pour nous. Un modèle de troisième génération qui, selon le constructeur, vient redéfinir "le luxe sportif, mariant avec naturel des performances routières affirmées et instinctives avec le raffinement propre à Range Rover". En attendant sa version électrique annoncée pour 2024, ce SUV hybride électrique − pourvu d’un nouveau 6 cylindres − est loin de décevoir.

Puissant, dynamique et d’une formidable polyvalence, le Range Rover Sport arbore un design extérieur qui annonce d’emblée la couleur : une extrême sophistication et un raffinement sans pareil. Des sensations largement confirmées par l’intérieur où, avec un certain minimalisme et une parfaite élégance, les matériaux les plus nobles, et durables, se conjuguent aux innovations technologiques. Elles sont partout ! Depuis les aides à la conduite jusqu’aux performances du véhicule, les innovations dernier cri ne manquent pas.

R3 

La technologie au service du conducteur… et de ses passagers !

Ce SUV introduit, entre autres, un contrôle intégré du châssis avec le Dynamic Response Pro, qui lui assure une tenue de route parfaite. La technique vient renforcer la capacité d’adaptation de la suspension, quand l’Adaptive Dynamics 2 optimise les amortisseurs. Sans parler du système Terrain Response 2® qui reconnaît les spécificités des routes empruntées pour des performances tout-terrain d’une rare efficience.

À noter aussi, le nouveau régulateur de vitesse et la possibilité de sélectionner quatre modes de conduite pour mieux s’adapter aux usages comme au contexte. À tout cela s’ajoutent de nombreuses autres technologies connectées pour un plaisir, un confort et une sécurité là aussi renforcés.

Citons notamment la mise à disposition de l’infodivertissement Pivi Pro sur un écran tactile flottant de 13,1 pouces positionné au centre du tableau de bord. Un système qui apprend seul les habitudes du conducteur, et personnalise l’expérience à bord… tout en proposant les services d’Alexa, l’assistant personnel intelligent d’Amazon. Pas de doute, ce Range Rover Sport hybride électrique a de quoi satisfaire les conducteurs les plus exigeants. Autant que leurs passagers.

Entretien avec Patrick Abadie, fondateur du cabinet de management de transition Deleville.

Rgo 

Décideurs. Quelles sont vos premières impressions à chaud ?

Patrick Abadie. Ce véhicule a une ligne équilibrée. Des nouveaux phares, avant et arrière, très élégants. Dès que l’on y entre, on change de monde. De plus, ses finitions sont excellentes, réalisées avec des matériaux de grande qualité. Bref, c’est vraiment une très belle voiture !

Quelle destination vous inspire-t-elle ? Un trajet long et tranquille. Je m’imagine aisément partir avec elle sur la route des vacances. Direction le bassin d’Arcachon, par exemple.

Une musique à écouter sur la route ? Herbie Hancock. Son confort invite à la détente en écoutant du jazz cool. En même temps, on peut être surpris par les accélérations.

Quels magazines ou livres sur la plage arrière ? Côté Ouest pour trouver des idées déco pour une maison en bord de mer ou Maisons et Travaux pour remplir son coffre de choses à bricoler.

Justement, que déposez-vous dans le coffre avant de partir ? Il est imposant ! Donc, avant de partir pour les vacances, j’y mettrai des caisses de bons vins, histoire de passer de bons moments entre amis.

Un déjeuner d’affaires, à quel voiturier confiez-vous les clés ? Sormani, un restaurant italien situé rue du Général Lanrezac, dans le 17e arrondissement. Orienté sur la qualité, très raffiné… Exactement comme cette voiture.

Et une pause sur le pouce ? Un bon restaurant routier en pleine campagne. Cela fera écho au fait que ce Range Rover est un 4x4, même si ce n’est plus tout à fait l’impression que l’on a, une fois à son volant.

Le mot de la fin ? Voilà un modèle qui invite clairement à quitter les rues parisiennes pour rejoindre la route des vacances. Et tout cela, en consommant moins de CO2

Propos recueillis par Laurent Fialaix

Fiche technique 

Motorisation : Hybride rechargeable

Cylindrée : 6 Cylindres en ligne, 4 soupapes 2996 cm3

Puissance maxi : 510 ch/5 500- 6500 tr/min Couple Maxi Nm-tr/min: 700 Nm/1500-5000 tr/min

Boîte de vitesses : automatique 8 rapports

Batterie électrique : 38,2 kWh Autonomie: 113 km

Temps de recharge électrique : 40 minutes pour passer de 0 à 80%

Accélération (0-100 km/h): 5,2 sec

Vitesse maxi : 242 km/h

Consommation CO2 en cycle mixte WLT (g/km): 18 g

Prix du modèle testé : 140100 € TTC (gamme Range Rover Sport à partir de 94200 €)

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail