Transition énergétique, mobilité urbaine "zéro émission" et stationnement payant pour les deux-roues motorisés… Face à ces contraintes, les scooters électriques à batterie échangeable en 50 secondes proposés par la start-up viennent à point pour offrir une alternative aux utilisateurs de deux-roues en ville. Entretien avec sa directrice générale Stéphanie Gosset.

Décideurs. Depuis près de deux ans, vous proposez à Paris un service de location longue durée de scooters électriques. Quels sont vos motivations et vos atouts au regard de vos concurrents ?

Stéphanie Gosset. La révolution qui touche la mobilité électrique zéro émission passe aujourd’hui par le scooter électrique. C’est un marché de masse car pas moins de 300 000 scooters circulent actuellement à Paris dont seulement 15 % d’entre eux sont électriques. Cette faible part tient à l’immobilisation nécessaire pour recharger ces véhicules: il faut en effet 4 à 5 heures pour que les batteries d’un scooter électrique retrouvent une autonomie de l’ordre de 40 km. Ce frein à leur essor est totalement levé grâce aux innovations développées par ZEWAY avec ses scooters électriques à batteries échangeables. Notre service de location longue durée de scooters électriques s’appuie en effet sur un réseau urbain de stations d’échange de batteries et sur une plateforme technologique et digitale dédiée. Avec une station d’échange à moins de deux kilomètres où qu’il soit dans Paris, le conducteur de nos scooters électriques peut déposer sa batterie vide et repartir avec une batterie pleine en moins de 50 secondes chrono. Notre réseau de stations d’échange à Paris et sa première couronne est accessible par exemple dans vingt Monoprix, dans des agences bancaires BNP Paribas, des stations Esso 24h/24 et dans quelques laveries. Cela permet aux utilisateurs de scooters ZEWAY de profiter de la même fluidité d’usage qu’avec un modèle thermique mais en bénéficiant de stations de recharge situées au cœur des villes alors que les stations essence sont de plus en plus repoussées vers l’extérieur des métropoles.

Après la clientèle des particuliers, vous allez vous tourner vers les utilisateurs professionnels ?

Nous nous sommes en effet orientés dans un premier temps vers les particuliers avec swapper One, un scooter électrique équivalent 50cc, mis à disposition sous la forme d’un abonnement à 130 euros par mois en location longue durée de 36 mois avec kilométrage et accès aux stations d’échange illimité, maintenance et assurance tous risques comprises. Soit un coût d’usage de 10 à 15% moins élevé que celui d’un modèle thermique.

Beaucoup de nos clients sont également issus du scooter-sharing. Avec ZEWAY, ils bénéficient ainsi de leur scooter personnel stationné en bas de chez eux pour un prix compétitif. En 2021, ZEWAY détenait près de 10 % de part de marché des deux-roues de 50cc achetés par des particuliers sur Paris et la première couronne. Depuis le début de l’année, cette part s’élève à 21 %: plus d’un conducteur sur cinq a choisi swapper One et la solution ZEWAY va encore s’étendre grâce à l’extension de notre gamme de scooters électriques. Nous proposons désormais une nouvelle gamme baptisée swapper X disponible en version 50cc, mais également en version 125cc autorisant la circulation sur le boulevard périphérique et qui sera également déclinée en version professionnelle. Un scooter trois roues devrait également compléter notre gamme au début de l’été. Nous pouvons ainsi répondre largement aux attentes des particuliers mais aussi aux usages des professionnels.

À qui s’adresse l’offre ZEWAY dans les entreprises et avec quelles conditions d’usage ?

Notre offre est orientée vers une population qui circule beaucoup en milieu urbain telle que les agents immobiliers, les professions libérales, les infirmières, les flottes de commerciaux ou SAV ou encore les restaurateurs qui rentrent tardivement à leur domicile. Nous nous adressons également aux spécialistes de la livraison du dernier kilomètre qui interviennent en centre-ville et pour qui les enjeux de réduction de bruit et de livraison propre vont devenir clés à l’avenir. L’entrée en vigueur en septembre prochain du stationnement payant à Paris pour les scooters thermiques (coût mensuel: 100 €/ mois) devrait favoriser notre démarche. Enfin, avec le Forfait Mobilités durables, les salariés des entreprises peuvent bénéficier d’une aide de 500 euros par an de la part de leur employeur s’ils ont recours à la solution ZEWAY pour se rendre sur leur lieu de travail. Cela ramène le coût de l’abonnement à moins de 90 euros TTC par mois. Ce qui se rapproche du coût d’un Pass Navigo. La solution ZEWAY est une solution concrète, simple et compétitive pour permettre aux entreprises de décarboner leur flotte ou celle de leurs salariés.

ZEWAY PRÉSENT AU SALON AUTONOMY PARIS DES 16 & 17 MARS 2022 (STAND H6)

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail