Electra, le réseau européen de recharge rapide pour véhicules électriques, annonce une levée de fonds de 304 millions d'euros, entièrement en fonds propres, un montant record dans le secteur. 

Ce cycle de financement est mené par le prestataire de services de fonds de pension néerlandais, PGGM. Bpifrance, à travers son fonds Large Venture, entre également au capital d'Electra à cette occasion. Des investisseurs historiques, notamment Eurazeo, RIVE Private Investment, le groupe SNCF et Serena, participent à ce tour de table. Electra bénéficie par ailleurs du soutien financier d'acteurs publics et privés de premier plan, tels que RATP Capital Innovation, Caisse des Dépôts et Consignations/ Banque des Territoires, Ademe Investissement, Eiffel Investment Group, RGreen Invest, Frst, Allianz, Groupe Chopard ou Altarea. L'entreprise a levé près de 600 millions d'euros de capital en 3 ans pour déployer l'un des premiers réseaux de recharge au niveau européen.

Bornes to be alive

Le parc européen de véhicules électriques est appelé à croître de manière significative, notamment en raison de l'interdiction des ventes de voitures neuves à moteur à combustion interne à partir de 2035. Il est impératif que l'infrastructure de recharge se développe rapidement pour accompagner cette croissance, puisque près de 30 millions de véhicules électriques devraient être commercialisés sur les routes européennes d’ici 2030. Electra accompagne cette transition vers des véhicules plus propres en déployant massivement des bornes de recharge rapides et fiables. Dans un milieu fortement concurrentiel, l'entreprise connaît une croissance rapide et soutenue, avec une présence dans 8 pays – France, Allemagne, Belgique, Luxembourg, Italie, Suisse, Autriche et Espagne – et près de 1 000 bornes de recharge déjà déployées. Electra a rapidement gagné en popularité grâce à la simplicité d'utilisation de sa station, enregistrant près de 100 000 sessions de recharge par mois. Elle est principalement présente dans les grandes agglomérations sur les parkings des supermarchés, des restaurants, des hôtels ou des parkings publics, et a ouvert la première borne de recharge dans un aéroport (Toulouse Blagnac) ainsi que plusieurs stations sur des aires d'autoroute. Cette levée de fonds donne désormais à Electra les moyens de son ambition d'installer 15 000 bornes de recharge d'ici 2030 en Europe et de développer de nombreux services avec pour objectif ultime de rendre la recharge aussi simple qu'un plein d'essence. "Cette levée de fonds permettra à Electra de devenir l'un des leaders de la recharge rapide en Europe", se réjouit Aurélien de Meaux, co-fondateur et PDG d'Electra. "La transition vers la mobilité électrique est un aspect clé de la transition énergétique, le secteur des transports étant le premier émetteur de CO2 en France. Nous créons un réseau très simple d'utilisation, faisant de la transition vers les véhicules électriques non plus une contrainte, mais un avenir désirable."

La rédaction

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDE ET CLASSEMENTS

> Guide 2023