Le cabinet multispécialiste auparavant uniquement présent à Lille ouvre un bureau au cœur de la capitale et en confie la direction à son nouvel associé, Franck Singer.

Établi à Lille depuis 1988, Vivaldi Avocats s’est ancré dans l’écosystème entrepreneurial en plein développement de la capitale des Hauts-de-France. Avec la volonté de se rapprocher de ses partenaires et de sa clientèle, il proposera désormais son offre full-service destinée aux dirigeants d’entreprise depuis une nouvelle antenne parisienne. Le cabinet fait d’ailleurs ici figure d’exception : si les structures nées en région n’ont rien à envier aux firmes parisiennes, elles restent très peu à sauter le pas et à s’installer à Paris.

Pour diriger son nouveau bureau situé à deux pas de l’Étoile, l’enseigne fait appel à Franck Singer. Expert du droit de la franchise et de la distribution, il prend également la charge des départements droit de la concurrence et de la consommation, droit des sociétés et droit social de son nouveau cabinet. Avocat depuis 1985, il exercé pendant 4 ans au sein du département financier de Borloo Saigne & associés, cabinet spécialisé dans la restructuration d’entreprises. En 1998 il fonde sa propre structure, Singer Avocats qui devient aujourd’hui Vivaldi Avocats Paris.

Cette nouvelle adresse permet au cabinet d’avocats de déployer son modèle de guichet unique construit autour de 14 départements (droit des sociétés, droit fiscal, M&A, compliance, droit bancaire, de la bourse et des marchés financiers, droit de la concurrence et de la consommation, propriété intellectuelle et NTIC, immobilier, procédures collectives et restructurations, droit du travail) recouvrant toutes les problématiques juridiques de l’entreprise. Réunissant désormais 17 avocats dont 6 associés, l’équipe de Vivaldi Avocats devrait bientôt s’agrandir puisque le bureau de Paris est toujours en phase de recrutement.

Léna Fernandes

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail