Clyde & co Paris  a désigné à la mi-novembre ses nouveaux managing partners. Nadia Darwazeh et David Méheut succèdent à Gildas Rostein.

Nouvelles têtes au top management de Clyde & Co. Nadia Darwazeh et David Méheut ont été élus à la mi-novembre managing partners du cabinet. Ils prennent la suite  de Gildas Rostain, le fondateur du cabinet Clyde & Co.

Nadia Darwazeh a plus de vingt ans d’expérience en matière d’arbitrages commerciaux. Ses compétences s’étendent des fusions-acquisitions à la construction, aux télécommunications et aux produits pharmaceutiques en passant par l’énergie et les ressources naturelles. Elle intègre Clyde & Co en 2018 où elle développe l’activité du cabinet en matière d’arbitrage international dans les domaines du transport, des assurances et de la construction. Elle dirige désormais une équipe de quinze personnes et intervient dans le monde entier.

Auparavant, Nadia Darwazeh a exercé à Londres, Shanghai et Paris. Elle débute chez Shearman & Sterling en 2001. Cinq ans plus tard, elle s’envole pour l’empire du Milieu et rejoint O'Melveny & Myers à Shanghai. En 2009, l’avocate regagne l’Hexagone pour et prend des fonctions de conseil à la chambre de commerce international de Paris. En 2012, elle intègre le cabinet Curtis Mallet-Prevost Colt & Mosle, et devient secrétaire générale du Centre d’arbitrage de Jérusalem pour les sept années suivantes.

Inscrite au barreau de Paris depuis 2004, Nadia Darwazeh est diplômée d’un LLB de l’université de Warwick et d’un LL.M de l’université de Cambridge.

David Méheut exerce au sein du cabinet Clyde & Co depuis 2005 Il y a fait toute sa carrière. Il co-dirige la pratique assurance à Paris et possède d’un savoir-faire en matière de risques politiques, risques de crédit, assurance des garanties de passif, œuvres d’art, responsabilité civile professionnelle et responsabilité civile des dirigeants. Il est également l’un des pionniers sur le marché à avoir créer une équipe en matière de risques cyber.

Il intervient également dans les procédures d’arbitrage international. Sa pratique de l’arbitrage comprend les contentieux commerciaux et notamment les litiges de joint-venture et de distribution. Parmi ses clients, on retrouve des assureurs et réassureurs, professionnels, institutions financières, groupes industriels et des sociétés dans le secteur de l’énergie.

David Méheut est titulaire d’un LLB en droit français et anglais du King’s College London, d’une double maîtrise en droit français et anglais de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et d’un master en droit de l’Union européenne de l’université Paris 2 Panthéon Assas. Il est inscrit au barreau de Paris depuis 2004.

Avec ces deux nouvelles nominations, le cabinet Clyde & Co poursuit sa logique de développement et d’ouverture à d’autres secteurs. Récemment, le cabinet a notamment promu Michael Conrad au rang d’associé au sein de l’équipe projets et construction.