Géant de l’agroalimentaire, la nouvelle entité deviendra le troisième acteur américain et le cinquième mondial.
Branle-bas de combat sur le secteur alimentaire : les financiers américains Warren Buffett et Jorge Paulo Lemann ont réussi à marier Heinz et Kraft Foods pour un montant global de 50,1 MD€, dette incluse. 33 MD€ seront financés par l’equity de Heinz, dont les actionnaires seront majoritaires à hauteur de 51 % dans la nouvelle structure. En contrepartie, les détenteurs du capital de Kraft se partageront les 9 MD€ de dividendes exceptionnels versés par Berkshire Hathaway et 3G Capital. Il s’agit d’ailleurs à ce jour d’une des transactions les plus fortement valorisées à laquelle des fonds d’investissement aient participé. Du point de vue de l’autorité de la concurrence, aucune barrière ne devrait s’ériger contre la naissance de Kraft Heinz puisque les deux groupes ne proposent pas les mêmes types de produits alimentaires. Dorénavant, des marques telles que Philadelphia, Kraft, Heinz, Maxwell ou encore les saucisses Oscar Mayer évolueront sous la même bannière. Les deux groupes comptent s’appuyer sur la fusion afin de peser davantage dans les négociations auprès des grands distributeurs. La nouvelle entité deviendra le troisième acteur américain et le cinquième mondial avec un chiffre d’affaires d’environ 25 MD€.

Conseils cible : financier : Centerview Partners ; juridiques : Davis Polk & Wardwell, Sullivan & Cromwell ; conseils acquéreurs : financier : Lazard ; juridiques : Cravath Swaine & Moore, Kirkland & Ellis

F. S.

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail