Le nouveau président sera installé dans ses fonctions lors de la rentrée solennelle, le 20 janvier prochain.

Ils étaient quatre candidats lors du scrutin pour les élections à la présidence du tribunal de commerce de Paris qui ont eu lieu le 21 octobre dernier : Philippe Bernard, Antoine Burin des Roziers, Fabrice Guesde et Jean Messinesi. C’est ce dernier qui succèdera à Frank Gentin, juge au tribunal de commerce de Paris depuis 2003, en janvier prochain à la tête de la juridiction consulaire pour une durée de quatre ans.

Jean Messinesi a débuté sa carrière au sein du Fonds monétaire international (FMI) à Washington en qualité d’économiste. De retour en France en 1976, il prend la direction du département économique de la CCI (Chambre de commerce internationale) puis rejoint l’Union de banques arabes et françaises (Ubaf) où il est responsable de l’Asie et de l’Amérique latine. Il devient par la suite directeur adjoint générale de la banque japonaise Fuji Bank à Paris. Il dirigera, à partir de 1986 et durant quatorze ans, l’Arab Banking Corporation (ABC), dont il a créé l’implantation française. Il prend ensuite la tête du département international de la Banque Hervet entre 2000 et 2002. Le groupe HSBC, qui regroupe l'ensemble des banques de l'ancien groupe Crédit commercial de France (CCF) dont la Banque Hervet,  lui confie ensuite la responsabilité du Maghreb.

Juge consulaire au tribunal de commerce de Paris depuis 2006, Jean Messinesi a exercé en contentieux général entre 2006 et 2009, puis deux ans en procédures collectives, et enfin en sauvegarde depuis 2013.

Le nouveau président, dont le blog porte les idées de sa campagne, souhaite notamment « un tribunal plus fort et des juges mieux considérés ». 

 

AM

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail