La Convention citoyenne pour le climat a dévoilé 150 propositions pour répondre à l'urgence climatique. Logement, consommation, institutions, travail, transports : des changements sont recommandés à tous les niveaux.

Après neuf mois passés en groupes de travail, la Convention citoyenne pour le climat a choisi le 18 juin pour dévoiler ses 150 propositions vidsant à répondre à l'urgence climatique. Ces propositions sont réparties en six grands thèmes : se loger, se nourrir, consommer, se déplacer, produire et travailler.

Rénover, réorganiser, repenser

En matière de logement, les propositions font notamment la part belle à la rénovation énergétique des logements en faisant de celle-ci devienne désormais une contrainte pour les propriétaires occupants et bailleurs. Pour accompagner ce mouvement, un réseau guichets uniques est prévu, accompagné d’aides à la rénovation pour les plus démunis et de formation pour les professionnels du bâtiment. La lutte contre l’artificialisation des sols est également au programme, avec notamment « des mesures coercitives pour stopper les aménagements de zones commerciales périurbaines très consommatrices d'espace ».

En ce qui concerne les déplacements, la convention souhaite « sortir de l’usage de la voiture en solo » grâce à des aménagements de voie publique, massifier le recours au train et réduire le transport routier de marchandises. Elle souligne également l’importance de « mieux organiser les déplacements avec les entreprises et les administrations », notamment en « renforçant les plans de mobilité en les rendant obligatoires pour toutes les entreprises ».

Sur la transformation de l’appareil de production, les obligations relatives à la préservation de l’environnement devront être renforcées, tandis que l’obsolescence programmée est également pointée du doigt.

Un référendum ?

Ces conclusions ne sont cependant pas définitives : elles seront débattues une ultime fois, puis votées par les membres de la Convention au au Conseil économique social et environnemental (Cese), puis présentées au gouvernement dimanche. Emmanuel Macron a émis la possibilité de soumettre certaines de ces propositions directement aux français à travers un référendum. 

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS