Évincé de Facebook par Mark Zuckerberg, le cofondateur du réseau social s’est lancé dans une nouvelle aventure entrepreneuriale. Son fonds de capital venture reste néanmoins centré sur son sujet de prédilection: la tech.

Depuis qu’il a réglé les différends qui l’opposaient à Mark Zuckerberg, Eduardo Saverin a complètement changé de vie. Le cofondateur de Facebook habite désormais à Singapour d’où il dirige le bureau local de B Capital, fonds de capital venture qu’il a cocréé en 2014. De sa vie passée, il garde un goût prononcé pour les nouvelles technologies et l’innovation dans lesquelles il investit. Sa firme, qui gère 1,44 milliard de dollars d’actifs, accompagne une trentaine d’entreprises tech en Asie, en Europe et aux États-Unis.

Premier CFO de Facebook

Toutefois, la majeure partie de la fortune d’Eduardo Saverin – estimée à environ 14,8 milliards de dollars par Forbes – provient de ses actions Facebook. En 2012, l’entrepreneur détenait 2 % des titres du réseau social, dont la capitalisation dépasse aujourd’hui les 760 milliards de dollars. Peu d’informations ont fuité sur l’accord trouvé entre Eduardo Saverin et Mark Zuckerberg qui a mis fin en 2009 à plusieurs années de bataille judiciaire. Une bataille qui a pour origine l’éviction d’Eduardo Saverin par l’emblématique patron de la plateforme.

Pourtant, c’est bien d’une amitié entre les deux hommes qu’est né le réseau social. Étudiants à Harvard, ils lancent en 2004 leur désormais célèbre site internet avec un capital de 1000 dollars chacun, avant de remettre 18000 dollars au pot. Eduardo Saverin sera le premier directeur financier de la plateforme. Lors de l’IPO de celle-ci, ce Brésilien d’origine, issu d’une famille aisée ayant vécu à Miami, renonce à la nationalité américaine. S’il s’est défendu d’avoir pris cette décision dans un but fiscal, ce changement lui aura permis d’économiser près de 700 millions de dollars d’impôts.

Olivia Vignaud

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS