Associée au sein du département IT et santé du cabinet d’affaires Lerins & BCW, Marguerite Brac de La Perrière est de ces avocats passionnés par le secteur de la santé, aujourd’hui en pleine révolution numérique. Un terrain de jeux grisant pour cette exploratrice du droit qui rejoint naturellement La Relève 2021 du barreau d’affaires.

Marguerite aurait adoré être médecin si ses penchants littéraires n’avaient pas emporté la partie. Et si cette profession avait été plus ouverte aux profils hybrides. Un bac ES en poche, elle passe son master 1 (CRFPA, Capa, droit privé) à Paris Assas puis intègre l’université René Descartes pour suivre un master 2 en droit de la science médicale, et ainsi faire ses premiers pas dans l’univers de la santé.

Vision à 360°

C’est pour associer intelligemment théorie et pratique, qu’elle travaille pendant ses études en tant qu’avocat consultant auprès de l’assureur Generali où elle mène des consultations juridiques à l’attention des assurés et des juristes de l’Européenne de protection juridique. Alors âgée de 24 ans, elle est confortée dans son choix par cette première expérience en entreprise et cette orientation sectorielle l’amène à rejoindre le département industries de santé du cabinet Courtois Lebel. D’abord en gérant des affaires de responsabilité médicale mais où, très vite, elle sait qu’elle doit trouver un autre terrain de jeux juridique pour s’épanouir. "Il n’y avait rien de nouveau à construire et ce segment était trop concurrentiel." Animée par cette passion, toujours intacte, d’apprendre en continu et de faire avancer le droit, elle décide d’aller voir ce qu’il se passe du côté de la pharma. "J’ai toujours perçu la dimension humaine de la pharma car c’est le cœur de l’humanité que de soigner les gens." Responsabilité produits, publicité (médicaments et DM), contrats de licensing, demandes d’AMM, prix ou encore prise en charge et déremboursement... Marguerite acquiert une vision à 360° sur les problématiques juridiques liées au secteur. Elle mène également un dossier sur l’hébergement de données de santé pour Orange. Nous sommes en 2009, alors que le trafic data et mobile dans le monde explose. Deux ans plus tôt, en 2007, l’opérateur français inaugurait sa division santé "Orange Healthcare". L’avocate saisit l’occasion d’explorer un nouveau territoire juridique, celui de la télémédecine, et rejoint Orange et les équipes de la direction juridique "Nouvelles activités et partenariats stratégiques". "J’ai été attirée par le côté pionnier d’Orange en matière d’hébergement de données de santé."

Cette voie pionnière, Marguerite Brac de La Perrière s’y engouffre en 2011 en rejoignant le cabinet Alain Bensoussan Lexing, 100 % dédié à l’IT, où elle va créer et diriger le département santé numérique pendant dix ans. Novateur dès les années 1980 dans le domaine du droit des technologies avancées et droit de l’informatique, l’associé fondateur Alain Bensoussan lui donne carte blanche. "J’ai beaucoup apprécié cette démarche entrepreneuriale et cette liberté donnée au sein d’un cabinet de renom." Elle intervient ainsi auprès d’un éventail d’acteurs variés en mettant à leur service ses compétences en matière d’hébergement des données de santé, sécurisation des données, secret médical, échange et partage de données de santé ou encore télémédecine, classification des dispositifs médicaux et IA.

Ce qui anime cette avocate enthousiaste, qui a rejoint en janvier 2021 l’équipe du département IT et santé du cabinet Lerins & BCW, c’est d’être à la croisée de matières juridiques différentes mais qui, in fine, s’imbriquent parfaitement. RGPD, Code de la santé publique, hébergement des données de santé, loi anti-cadeau ou encore droit des contrats n’ont plus de secrets pour elle. "La santé est une matière très transversale qui me permet d’être spécialisée dans un domaine d’activité que j’adore et non enfermée dans un domaine juridique spécifique." Et de conclure : "En tant qu’avocats, nous avons une responsabilité sociétale pour faire bouger les lignes et faire évoluer la réglementation notamment dans le domaine du big data en santé. C’est passionnant !"

Anne-Sophie David

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail