Allianz a publié son baromètre 2021 des dix risques les plus redoutés par les entreprises françaises.

Le classement 2021 des risques les plus redoutés par les entreprises a quelque peu été chamboulé par la crise sanitaire. Si les incidents cyber et les interruptions d’activité restent les deux premières sources de préoccupation des entreprises françaises en 2021, le vol, la fraude et la corruption ainsi que les évolutions de marché quittent quant à eux le top 10. Le risque de pandémie entre directement à la troisième place, sans grande surprise, et les évolutions macro-économiques en huitième position.

En plus des conséquences de la crise sanitaire, les attaques informatiques de ces derniers mois n’ont pas épargné les sociétés qui sont souvent impuissantes face à ces menaces mais qui investissent toujours plus pour maîtriser leurs impacts. Les entreprises ont également souffert des interruptions d’activité dues principalement aux multiples confinements partout dans le monde. "Les interruptions d’activité, la pandémie et les incidents cyber sont étroitement liés, ce qui montre l’accroissement des vulnérabilités dans notre monde fortement globalisé et interconnecté. La pandémie de Covid-19 nous rappelle que la gestion du risque et de la continuité de l’activité doit encore évoluer afin d’aider les entreprises à se préparer et à survivre aux événements extrêmes", explique Joachim Müller, CEO d’AGCS.

ImageImage

Margaux Savarit-Cornali

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail

GUIDES ET CLASSEMENTS