La rédaction de Décideurs Magazine est allée à la rencontre des stars de la gestion d’actifs française pour connaître leurs valeurs préférées. Voici les références.

Bassel Choughari, gérant, Montpensier Finance

• Fonds : M Climate Solutions
• Positionnement : actions internationales investies dans les leaders de la transition climatique
• Convictions d’investissement : Alfen, Vow, Nel

Bassel Choughari apprécie Alfen, une société hollandaise créée en 1937 reconvertie avec succès dans le smart grid (ou le réseau électrique intelligent), la réalisation de bornes de recharge pour véhicules électriques et le stockage d’énergie par batteries. Des secteurs qui bénéficient de tendances de croissance séculaire. Le gérant est aussi positionné sur Vow, un leader de la revalorisation des déchets sur les navires. Son chiffre d’affaires approche les 40 millions d’euros et pourrait tripler lors des trois prochaines années, profitant de l’application de ses outils innovants à d’autres secteurs. Autre société du portefeuille : NEL, le spécialiste des solutions de production, stockage et distribution d’hydrogène à base d’énergie 100 % renouvelable.

 

Grégoire Uettwiller, gérant, Moneta Asset Management

• Fonds : Multi Caps et Moneta Micro Entreprisess
• Positionnement : actions européennes, toutes capitalisations
• Convictions d’investissement : Sanofi, PSA Groupe (Stellantis), EDP Renováveis

Les équipes de Moneta Asset Management sont investies dans Sanofi dont l’action était jusque-là mal valorisée. L’entreprise devrait tirer les bénéfices de l’arrivée d’un directeur général, Paul Hudson, en provenance de Novartis. PSA Groupe représente, quant à lui, l’une des principales convictions de la société de gestion. Grégoire Uettwiller apprécie la qualité de son management, les nombreuses synergies attendues dans le cadre de son rapprochement avec Fiat Chrysler et un niveau de valorisation attractif. Enfin, la société de gestion est positionnée sur le portugais EDP Renováveis, l’un des rares pure players du secteur des énergies renouvelables. Une société qui bénéficie d’un alignement des planètes : réglementation environnementale favorable, demande plus importante et coûts d’installation en baisse.

 

Diane Bruno, gérante de portefeuille, Eleva Capital

• Fonds : Eleva Leaders Small & Mid-Cap Europe
• Positionnement : petites et moyennes valeurs européennes
• Convictions d’investissement : Elis, CVS Group, Fielmann

Parmi les principales convictions de Diane Bruno figure le groupe de blanchisserie industrielle Elis qui démontre cette année sa résilience dans la gestion de la crise, générant d’ailleurs un free cash-flow supérieur à l’année passée. CVS Group est une autre valeur très appréciée. La chaîne de cliniques vétérinaires anglaises devrait profiter de la plus grande timidité des fonds d’investissement et de la baisse des valorisations attendues pour accélérer sa stratégie de croissance externe et s’étendre géographiquement. Les équipes d’Eleva Capital sont également positionnées sur l’opticien allemand Fielmann. Évoluant dans un secteur robuste, le groupe bénéficie de reins solides, ce qui devrait lui permettre de sortir renforcé de la crise et ainsi concrétiser plusieurs acquisitions.

 

David Autin, gérant, Richelieu Gestion

• Fonds : Richelieu Pragma Europe
• Positionnement : actions européennes, toutes capitalisations
• Convictions d’investissement : EssilorLuxottica, Fiat Chrysler Automobiles (FCA), Lanxess

EssilorLuxottica fait partie des principales convictions du gérant. Les incertitudes autour du titre sont en train de se dissiper grâce à une future nouvelle gouvernance, à la probable acquisition de GrandVision et aux synergies à activer. Autre valeur appréciée : Fiat Chrysler Automobiles (FCA). Le groupe italien va fusionner avec PSA pour former Stellantis. Le PDG du nouvel ensemble sera Carlos Tavares, l’un des plus grands dirigeants du secteur. Des effets d’échelle importants sont attendus de ce rapprochement avec notamment des gains sur la R&D. Enfin, le chimiste allemand Lanxess pourrait tirer profit de ses précédents investissements et bénéficier pleinement de la reprise de la croissance mondiale.

 

Stéphane Pasqualetti, portfolio manager, Keren Finance

• Fonds : Keren Essentiels
• Positionnement : petites et moyennes capitalisations françaises
• Convictions d’investissement : GL Events, Voyageurs du Monde, Focus Home Interactive

Keren Essentiels est investi sur GL Events. La société d’événementiel a été l’une des sociétés les plus impactées par la crise mais le gérant pense que les investisseurs anticiperont les résultats d’un retour à la normale en 2022. La reprise de ses activités en Chine montrant déjà un fort rebond. Stéphane Pasqualetti apprécie aussi Voyageurs du Monde, une société qui devrait sortir renforcée de cette crise. Le bilan est extrêmement solide et permettra la poursuite du développement. La base de coût fixe ayant été réduite, l’effet de levier sera très important. Autre valeur du portefeuille : Focus Home Interactive. L’éditeur de jeux vidéo est en phase de mutation vers davantage de production avec l’acquisition de studios ou en codéveloppant des jeux. Transformation qui doit permettre un rerating sur la valorisation. Seulement huit fois le Résultat opérationnel courant (Rop) contre quinze fois pour ses comparables aujourd’hui.

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail