Après avoir exercé ensemble chez Lexcom et Opleo, Stéphanie Le Men-Tenailleau et Nicolas Pregliasco fondent le cabinet d’avocats Galahad.

Galahad est une nouvelle boutique spécialisée en avantages sociaux, rémunérations et mobilité internationale fondée par deux anciens d’Opleo : Stéphanie Le Men-Tenailleau et Nicolas Pregliasco. Créé fin 2015, le cabinet a déjà accueilli une collaboratrice : Margaux Julien.

Stéphanie Le Men-Tenailleau a une triple compétence de droit fiscal, compensation and benefits et mobilité internationale. Avocate au barreau de Paris depuis 1998, elle a été collaboratrice chez Slaughter and May, Baker & McKenzie puis Freshfields Bruckhaus Deringer. Elle devient associé de Lexcom en 2008, y reste jusqu’en 2015 lorsqu'elle rejoint les trois associés d’Opleo. Elle intervient en droit fiscal français et international, notamment sur les questions d’optimisation des rémunérations des dirigeants. Elle conseille les entreprises françaises et étrangères sur leur politique de rémunération et les accompagne dans leur choix géographique d’installation.

Admis au barreau de Paris en 2005, Nicolas Pregliasco a exercé comme collaborateur chez Capstan et Landwell & Associés. En 2009, il intègre le département compensation & benefits de Lexcom dirigé par Stéphanie Le Men-Tenailleau avant de la suivre chez Opleo en 2015. En s’associant dans un cabinet portant le nom du fils de Lancelot, les deux avocats signent leur propre conquête du Graal social et fiscal. Galahad est membre d’une alliance internationale, Celia, qui réunit des cabinets spécialisés en gestion fiscale et sociale des questions liées aux ressources humaines.

 

E.M.

Classements

Trouver les acteurs & informations qui vous aideront

Newsletter Flash

Pour recevoir la newsletter du Magazine Décideurs, merci de renseigner votre mail